Universal Stargate : Atlantis, Sg1 RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 9:21

Depuis quelques jours, les infirmières évitaient de demander quoique ce soit au chef du département. Le Docteur Keller n'avait pas du tout, mais pas du tout, de très bonne humeur... Que lui arrivait-il donc ?

Premièrement, elle avait été heureuse de voir avoir une conversation par écran interposé avec sa meilleure Christelle à l'autre bout de l'Univers (si vous me passer cette expression) sur Atlantis. Mais bien sûr, une fois la communication finie et l'écran éteint, une vague de nostalgie l'avait submergée. Son amie lui manquait énormément et il lui semblait souvent que c'était la seule âme au monde qui puisse la comprendre. Quand se reverraient-elles à présent ? Nul n'était capable de le dire...

Cependant, malgré l'infinie affection qu'elle avait pour Christelle Moore, ce n'était pas son absence qui désespérait le plus Jenny. Non. C'était une promesse que lui avait faite un militaire il y aura bientôt deux semaines de ça. La promesse de revenir la voir. Oh bien sûr, ça n'aurait pas été très grave si ça avait été quelqu'un d'autre mais c'était lui, c'était le Major Grant et ça, c'était important. Est-ce que ce n'était pas important pour lui ? Sûrement pas. Pourtant, elle avait vraiment eu envie de le croire. Surtout qu'il lui avait dit quelque chose du genre "je fais toujours ce que je dis". Elle le croyait elle ! Mais voilà... Dans deux jours, le délai serait écoulé et elle ne l'avait toujours pas revu.
En attendant, les rumeurs allaient bon train dans le service. Maintenant, il paraissait qu'on avait vu le Major et le Docteur s'éteindre dans l'une des chambres vides. C'est fou que les faits pouvaient être déformés par les langues de commères. Ils n'avaient fait que se tenir la main et ce n'était que pour des raisons médicales, le temps de le soigner. Stupides infirmières !


Jennifer entra dans son bureau et repoussa la porte derrière elle sans la fermer tout à fait. Qu'est-ce qu'il faisait froid ce matin ! Elle aurait du apporter une veste. Se frictionnant les épaules avec vigueur, elle entreprit de feuilleter le dossier d'un patient. La journée promettait d'être très calme...

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 13:34

Deux semaines, deux semaines à devoir se tourner les pouces, à essayer de trouver quelque chose à faire. Avec un bras en écharpe, ce n'était pas vraiment des plus faciles finalement. Enfin malgré tout, et bien que l'inactivité le pesait, énormement. Il était quand même habitué à toujours bouger, à être sur le terrain, rester sans rien faire, bien qu'il pouvait apprécier pendant un moment, ce n'était pas non plus sa tasse de thé. Enfin maintenant, les deux semaines arrivaient à terme quand même, la preuve, il utilisait de plus en plus son bras, sans avoir besoin de l'écharpe. Bien sur, il y était allé doucement, pas la peine de réouvrir la blessure, mais bon cela faisait du bien de pouvoir compter sur ses deux bras.

Néanmoins, désormais, il avait malgré tout une promesse à tenir, enfin quelque chose dans le genre. Du coup, au préalable, il était passé par l'espace détente, enfin la salle de détente, pour préparer deux cafés. Et pendant que tout ceci se préparait, on repensait à ces dernières semaines. Les rumeurs avaient enflé avec le temps, notamment concernant ce qui lui et le Docteur Keller avaient fait dans l'infirmerie. Certaines rumeurs, les plus folles, disaient déjà qu'il l'avait demandée en mariage. Pour vous dire jusqu'ou cela allait quand même.

Enfin il n'avait même pas tenté de faire taire les rumeurs, de toute façon cela n'aurait que confirmé l'hypothèse de ceux qui les lançaient en fin de compte. D'ailleurs, il n'y faisait pas vraiment attention, si certains n'attendaient que cela pour vivre dans ce cas. Une fois les cafés prêts, il les emporta tranquillement, se dirigeant vers l'infirmerie. Oui, il allait quand même tenir sa promesse, il était un homme de paroles mine de rien. Le trajet passa relativement vite, après tout, ce n'était pas si éloigné que cela avec un ascenseur. Se trouvant aux portes de l'infirmerie, il y pénétra. Apparemment, on ne l'attendait pas, et visiblement, on se demandait pourquoi les infirmières lui indiquaient justement le bureau du Docteur.

A croire qu'elles savaient ce qu'il faisait là. Enfin n'y faisait plus vraiment attention, il se dirigea vers le bureau. La porte n'était pas totalement fermée, il se permit finalement d'entrer. De toute façon avec les deux mains occupées difficile de frapper. Malgré tout, il tenait à se faire connaître, il n'allait pas pénétrer là-dedans comme un intrus.


"Toc, toc. Docteur ?"

Comme quoi, il était venu, mais il prenait son temps le bougre.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 14:06

Non, il faisait décidément trop froid ! Elle devait avoir une veste quelque part. Il y avait tellement de fouillis par ici. Le Docteur se leva et alla farfouiller dans l'armoire la plus proche à la recherche d'une blouse ou de quelque chose qui tiendrait plus chaud que son petit chemisier bleu pâle.

"Toc, toc. Docteur ?"

Jennifer sursauta et se cogna la tête contre la porte de l'armoire en se redressant. Outch ! Oh non, la honte... D'autant plus qu'elle n'avait pas manqué de reconnaître de cette voix virile.
Elle se retourna, le visage illuminé par la joie qui venait d'exploser dans son cœur malgré la brève douleur du choc, et s'exclama :


_ Rich... Major ! Vous êtes venu !

Zut ! C'était la faute de Christelle ça. Elle l'appellait toujours par son prénom quand elles en parlaient.
Elle jeta un rapide coup d'oeil à ce qu'il tenait dans les mains. Deux gobelets de café manifestement. Wow... Il avait même amené quelque chose. Reportant son attention sur son épaule dernièrement blessée qu'il avait débarrassé de l'écharpe, elle ne put s'empêcher de s'inquiéter à ce sujet :


_ Comment allez-vous ? Et votre épaule ? Est-ce qu'elle vous fait encore mal ? Voulez-vous que j'y jette un œil pour voir si elle cicatrise bien ?

Sa préoccupation était sincère, mais intérieurement elle espérait qu'il réponde non. Ils devaient se voir sans parler de ses soins. Etait-il vraiment capable de rester près d'elle sans que ça lui soit véritablement utile ? Juste comme ça. Juste pour être auprès d'elle. Peu de choses étaient moins sûres pour le moment.

Au Diable la température ! Mieux valait se transformer en glaçon que gâcher un peu de leurs rares minutes à chercher quelque chose de chaud à se mettre. Jennifer contourna son bureau pour se rapprocher de lui, ne sachant trop si elle devait lui tendre la main ou quoi.

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 17:21

Aïe, cela devait faire mal de se cogner ainsi. En tout cas elle n'avait pas l'air mécontente de le voir, fort bonne chose, sinon il ferait bien de faire demi-tour. Enfin toujours est-il que pour le moment, il s'avança légèrement dans le bureau, il n'allait pas non plus empiéter sur son espace personnel quand même. Il hocha simplement de la tête lorsqu'elle le salua avant de lui tendre le mug de café. A vrai dire, peut-être que ce n'était pas cela qu'elle voulait, elle aurait préféré un thé ? Il n'en savait rien du tout, il avait pris la première chose qui venait sous la main dans la salle de détente. Enfin c'était toujours l'intention qui compte n'est-ce pas ?

"Tenez."

Bon, ce n'était pas encore tout à fait ça quand même la discussion, mais cela allait venir en s'améliorant. Un jour. Au moins il était venu n'est-ce pas ? C'était un premier pas dans sa sociabilité. Enfin toujours est-il que les premières choses qu'elle lui dit, cela commençait par parler de ses blessures, on n'était pas vraiment là pour parler pour cela n'est-ce pas ? Enfin il n'était pas venu ici, pour parler travail notamment pour elle, et blessures pour lui. Il venait assez souvent dans les parages concernant tout ceci.

"Vous tenez vraiment à parler travail Docteur ?"

On pourrait penser à de l'humour, enfin en même temps il restait toujours aussi impassible finalement, alors il fallait vraiment bien savoir lire entre les lignes pour le comprendre. Enfin au moins cela confirmait qu'il n'était pas là pour la faire travailler au contraire. Il l'avait vue se cogner quand il avait fait part de sa présence dans l'enceinte de son périmètre de travail.

"Tout va bien ?"

Il parlait de la bosse bien entendu qu'elle allait avoir. A vrai dire, c'était normal de poser la question. Enfin c'était ce qu'il voyait, qu'on y voit rien non plus de plus avancé là-dedans. De toute façon, même s'il disait quelque chose dans ce genre, il ne le remarquerait même pas en fin de compte. Passons à autre chose pour le moment, mais quoi ? La grande question, surtout qu'il n'était pas du genre à avoir les plus grandes discussions du monde.

"Alors ?.......Vous savez que certains se demandent s'il vous arrive de sortir de votre antre."

C'était histoire de faire la conversation en fait. Mais bon, c'était réaliste quand même, et en quelque sorte, on apprenait à la connaître. Bon certes de façon maladroite mais bon, c'était toujours cela de pris non ?

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 17:54

Le Docteur Keller prit la tasse de café que lui tendit son visiteur, et non patient aujourd'hui, et esquissa un large sourire.

_ Merci beaucoup, Major. Justement, j'avais froid.

Ouuuuuuiii ! Il ne répondit pas à ses interrogations concernant son épaule ! Enfin, calmos. La jeune femme aurait vraiment aimé s'assurer qu'il allait bien hein, mais elle était contente de constater qu'il pouvait tenir ses résolutions.
Elle baissa la tête et rougit légèrement.


_ Non, vous avez raison.

Plongeant de nouveau son regard vert sombre dans les prunelles grises du militaire, elle lui désigna une petite banquette contre le mur à sa gauche.

_ Est-ce que vous voulez vous asseoir ?

S'il acceptait, elle irait le rejoindre. La banquette n'était bien grande mais quand même suffisamment pour permettre à deux personnes de s'y asseoir.
Elle serra ses mains glacées autour de la tasse brûlante pour se réchauffer. Vraiment, il était tombé à point nommé. Sûrement un problème de climatisation. Elle espérait que ce soit réglé le lendemain. Le Major ne serait pas toujours là pour lui apporter du café... malheureusement. Elle le trouva très touchant lorsqu'il semblait s'inquiéter pour sa propre santé. Elle porta une main à l'arrière de sa tête et la hocha en souriant d'un air mi détendu mi gêné :


_ Oui oui. Merci. Ce n'est rien du tout.

Le Docteur Keller fut très surprise par sa dernière phrase. Non seulement que parce que c'était une vraie marque d'intérêt mais aussi parce que c'était peut-être la plus longue qu'il lui ait adressé depuis qu'ils s'étaient rencontrés. La combinaison de ces deux raretés la rendait remarquable.

_ Et bien... Peut-être que je suis un peu comme vous. Mon travail me tient à cœur.

Elle sourit et ajouta avec malice en référence à la dernière confession qu'il lui avait faite lors de leur dernière entrevue :

_ Il faut dire aussi que je n'ai aucune connaissance électronique qui me permettrait de m'intéresser à des objets venus d'une autre planète.

Avait-il sourit ? Elle repensa à la vidéo communication qu'elle avait eu avec sa meilleure amie la semaine précédente et poursuivit :

_ J'aime aller voir des films mais pas toute seule et mon amie Christelle Moore - qui vous passe le bonjour - avec qui j'avais plaisir à y aller est sur Atlantis en ce moment.

Le Docteur baissa la tête, se rendant compte qu'elle devait avoir l'air pathétique. Comme pour en rajouter une couche, elle souffla :

_ Sans Christelle, je n'ai pas vraiment ami avec qui sortir... Alors, je travaille. C'est bête, hein ?

Vingt-cinq ans... Qu'attendait-elle pour vivre ?

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 18:14

Oh. Dans ce cas qu'elle prenne un pull non ? La logique de Grant était imparable, et également indéfiniment boulette quand il le souhaitait quand même. Fort heureusement, il n'avait pas émis ses quelques mots à voix hautes finalement. Hum. Bien, on n'allait pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux après tout n'est-ce pas ? Surtout qu'ils n'allaient pas vraiment parler travail, enfin à première vue, en ce qui la concerne. Lui déjà quand on enlevait le sujet travail, il ne lui restait plus grand chose à dire. Bien toujours est-il que pour le moment, il accepta l'offre de s'asseoir. On n'allait pas rester debout non plus.

"Avec plaisir."

Non parce qu'il se voyait mal quand même rester debout à boire son café. Bien que ce soit possible, enfin par la suite la conversation changea. Enfin pas vraiment, puisqu'elle répondait simplement à sa question. En attendant, il s'était quand même installé dans ce fameux fauteuil, tout en l'écoutant, il n'allait pas l'arrêter non plus dans ses dires. Ce ne serait pas franchement poli. Bien on dirait qu'elle essayait de quoi ? De le taquiner sur le fait, qu'il passait tout son temps libre ou pas, à toujours travailler ? Quelque chose dans le genre. Il avait relevé, pas de doutes possibles, il suffit de voir son sourcil se lever légèrement, à la manière de Teal'C pour comprendre finalement qu'il avait saisi la petite ironie du moment.

Enfin la suite du sujet fut plus mélodramatique. Oui, bon là, on entrait direct dans un plan plus personnel de la vie du Docteur. Et voilà, il savait qu'il aurait mieux fait de ne pas venir. Non mais franchement il n'était pas doué que ce soit pour remonter le moral, ou même pour parler, à vrai dire, se comporter même en ami, il ne savait pas faire. Alors comment voulez-vous qu'il arrive à dire quelque chose actuellement ? Enfin sauf quand elle parla de Christelle qu'il connaissait, pour l'avoir déjà vu dans les parages. Et qui lui avait tenu la crampe une paire de fois également, sans jamais lâcher le morceau. Un vrai bulldog tiens.


"Vous connaissez Melle Moore ?"

Oui, le jour ou il appellera les personnes par son prénom, on n'y était pas encore. S'il faisait, cela montrait finalement qu'ils étaient proches de lui, ce qu'il évitait à chaque fois de faire. Oui bon et là ce n'était pas vraiment ce qu'il aurait dû dire en fait. Il y avait mieux par rapport à ce qu'elle avait dis quand même. Bougeant légèrement, il ne savait pas vraiment comment réagir. Enfin si, sa première réaction fut de boire une gorgée de café tiens.

"Vous devriez sortir de votre infirmerie Docteur. Je suis sur, que si vous passiez un peu de temps aux alentours, même dans la salle de détente, vous pourriez faire des connaissances et même des amis. Vu que vous êtes..hum...facilement abordables, cela ne posera pas de soucis."

Quoi ? C'était pas cela qu'elle attendait ? En tout cas c'était tout ce que lui trouvait à dire sur le moment, déjà un grand pas. Il avait aligné plusieurs mots à la suite, et plusieurs phrases.

"Peut-être sortir aussi de la base, ailleurs qu'au cinéma. Rencontrer des gens....je ne sais pas."

Oui, bon peut-être que lui-même devrait suivre ses conseils, mais il n'était pas vraiment doué pour ça. Faire ce qu'il disait, de toute façon vu son caractère et sa tête habituelle, difficile de se faire des amis, surtout si on en cherchait pas.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 18:41

Mais quel gros boulet ce Grant quand même ! Si Jennifer avait été un peu plus lucide à son sujet, elle s'en serait aperçue. Mais non. Elle se contenta d'aller le rejoindre sur la petite banquette.
Première discourtoisie du militaire : être avec une femme et lui parler d'une autre. Qu'on soit intéressé par la première ou pas le moins du monde, c'était une interdiction élémentaire. Les gentlemen le savaient. Manifestement, Grant n'en était pas. En même temps, qui s'y serait attendu franchement ?
Le Docteur Keller but une gorgée de café et se brûla l'œsophage. "Bien fait pour toi !" pensa-t-elle à sa propre intention. "Tu n'as qu'à pas être si bête."


_ Oui, je connais Christelle Moore depuis quelques mois maintenant. Nous avons tout de suite sympathisé. Difficile de faire autrement, elle est si chaleureuse...

Une nouvelle gorgée de café archi-chaud. Ah ! C'était du masochisme. Quand le Major dépassa son quota de mots par phrase et même son quota de phrases par minute, La jeune femme le fixa, troublée. Qu'avait-il à être si loquasse aujourd'hui ? Était-il nerveux ? Non, pas le grand Major Grant !
Malgré l'admiration qu'elle lui vouait, elle ne put s'empêcher de se dire qu'il était gonflé de lui donner des conseils qu'il n'appliquait même pas lui-même. Est-ce qu'elle avait l'air si misérable que ça qu'il la poussait à sortir ? L'espace détente ? C'est vrai qu'elle n'y mettait pas souvent les pieds. En même temps, elle ne voulait pas se détendre. Il fallait qu'elle soit toujours sur le qui-vive. S'il arrivait quelque chose, il fallait qu'elle soit tout de suite concentrée. Son attitude pouvait changer le destin d'une vie.
Bien qu'elle se douta de la réponse, elle demanda quand même :


_ Vous parlez par expérience ? Je veux dire, faire des rencontres dans l'Espace Détente.

Quand il alla même jusqu'à suggérer qu'elle sorte hors de la base, elle frissonna (et il y avait fort à parier que la climatisation trop forte n'ait rien à voir là-dedans). Elle répondit un peu vite en contredisant ses dires d'il y a quelques minutes :

_ Je ne suis pas ... ! ... comme vous. On dirait que vous pouvez aller là où vous le voulez. Seul, accompagné, peu importe. Moi je ne suis pas aussi courageuse. J'ai besoin d'une présence familière à mes cotés pour me lancer. C'est pathétique mais c'est comme ça...

Et voilà bien où son amie Christelle intervenait souvent. Initier les sorties, elle adorait ça.
Jennifer angoissait à l'idée de se retrouver quelque part sans repère. A la base, tout était sous son contrôle. A l'extérieur, elle avait besoin de savoir que si elle avait un problème, quelqu'un serait là pour l'aider.

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 19:41

Oui, enfin lui ne la connaissait pas tant que cela non plus Christelle. Enfin on la connaissait sans la connaître, rien d'autre. Mais bon, Richard et la psychologie féminine, ce n'était jamais du gâteau, suffit de voir qu'actuellement il ne s'en sortait pas vraiment. La preuve, il enchaînait boulette sur boulette, et pourtant ce n'était pas faute d'essayer d'être disons normal. Mais cela ne devait certainement pas correspondre en tout cas.

"Trop curieuse surtout."

C'est tout ce qu'il avait à dire au sujet de Christelle, elle était trop curieuse. Et puis on n'avait pas vraiment à parler d'elle actuellement, si ? Enfin il ne le pensait pas. Pourquoi en tout cas, tout revenait vers lui ? Non parce qu'il n'aimait franchement pas parler de lui de toute façon, donc pourquoi tout ramener vers lui ? On dirait qu'elle voulait apprendre à le connaître, ce qu'il essayait, avec tous ceux de la base, d'éviter le plus possible. Enfin toujours est-il qu'après une nouvelle gorgée de café, on reprit tout simplement la parole.

"Je ne suis pas vraiment un fan de la salle de détente."

Cela devrait répondre à certaines de ses questions, de toute façon elle devait bien s'en douter malgré tout. Enfin au moins il parlait, bien qu'il ne dise jamais grand chose. Par la suite, il fut surpris par la rapidité avec laquelle elle lui répondit. A croire qu'il avait dis quelque chose qu'il ne fallait pas. En même temps, oui, il allait ou il voulait, et comment il le voulait, accompagné ou pas. Ou était le problème dans tout cela finalement ? Elle avait peur du monde extérieur ? On ne voyait vraiment pas pourquoi. On fut assez surpris par cela.

"Je vous aiderais si vous voulez."

Proposition purement amical, voir honnête hein ! De toute façon Richard n'avait aucune arrière pensée, encore heureux vous allez me dire. Mais bon de toute façon il ne voyait jamais plus loin que le bout de son nez alors pour comprendre que ce qu'il venait de dire, pouvait avoir l'effet d'une bombe. On pouvait toujours espérer qu'il ouvre les yeux, en rêve. Mais bon, c'était une simple proposition tout ce qu'il y a de plus banale. Ce serait dommage de rester enfermé dans cette base, quoiqu'il le faisait bien lui.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 20:28

Le Docteur Keller esquissa un petit sourire lorsqu'elle entendit Richard qualifier sa meilleure amie par les termes "trop curieuse". Ah ça oui, Christelle l'était. Mais si elle n'avait pas fait preuve de curiosité avec elle dès le début, peut-être que Jennifer n'aurait peut-être pas d'ami du tout aujourd'hui. Alors parfois, c'était une très belle qualité.
Comme elle s'y attendait, le Major avoua ne pas être un adepte de la salle de détente. Dommage. Peut-être qu'elle aurait fait l'effort d'aller y traîner quelque fois... Mais non enfin ! Qu'est-ce que c'était que cette pensée ?! Elle pouvait bien aller si lui n'y était pas. Elle n'était pas handicapée tout de même. Peut-être qu'elle pourrait y rencontrer des militaires un peu plus loquasses que celui à coté duquel elle était assise en ce moment même. Enfin, il ne fallait pas s'illusionner non plus. Elle doutait qu'un autre la mette autant en joie que Richard. A coté de lui, c'était si facile. Il suffisait de respirer. Il n'avait pas l'air de nous juger et s'il le faisait, jamais nous n'entendions les conclusions de son inspection.


_ "Je vous aiderais si vous voulez."

Pardon ? Jennifer leva les yeux vers son beau visage demeuré impassible. Etait-ce bien à elle qu'il s'adressait ? Elle ne pouvait faire qu'en douter...
La jeune femme ne savait vraiment pas comment réagir. Elle se contenta de le fixer un moment, comme s'il venait juste d'apparaître sous ses yeux, puis les cligna avant de risquer d'un ton qui laissait suggérer qu'elle n'était pas certaine d'avoir bien compris ce qu'il venait de lui proposer :


_ M'aider ?

Elle déglutit discrètement et décida de clarifier tout de suite la proposition avant qu'elle ne se mette à rougir pour rien. Après tout, connaissant son caractère, il était plus que probable qu'elle ait mal compris ce qu'il voulait dire.

_ Alors... Vous viendriez prendre un verre avec moi à l'extérieur de la base, dans un vrai bar ? Ou... je ne sais pas... au musée des sciences, pour aller voir la nouvelle collection de gadgets électroniques qu'ils ont reçu du Japon ?

Gloups ! Mais ma parole, c'est qu'elle l'invitait ! Elle retint son souffle. Dans quelques secondes, elle saurait si elle s'était fourvoyée totalement et ridiculisée ou si le Major avait vraiment fait un pas de plus, un pas de géant même, vers elle et vers la sociabilité.

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester


Dernière édition par Jennifer Keller le Ven 25 Sep - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Jeu 24 Sep - 22:14

Quoi ? Cela semblait si exceptionnel que cela ce qu'il venait de dire ? En même temps en voyant son expression, il fronça légèrement les sourcils, se demandant ce qu'il avait encore sorti comme bêtise en fin de compte. Mais non en repensant à tout cela, ce n'était pas vraiment des bêtises. En fait, oui, maintenant qu'il y pensait, il comprit le sens de ses paroles. Il laissait quand même sous entendre qu'il l'aiderait à sortir. Ce qui voulait bien dire, qu'au final, ils sortiraient ensembles.....vu comme cela, ce n'était pas une perspective qui enchantait Richard. Qu'on ne cherche pas d'explications incohérentes. Sortir il savait faire, mais sortir avec les autres, c'était déjà bien plus dur finalement, quelque soit la personne qui l'accompagnait. Mais maintenant avec ce qu'il venait de dire, difficile de revenir sur ses paroles n'est-ce pas ? Exact. Il était donc bel et bien piégé.

"Eh bien....oui."

Oui ce n'était pas fameux, mais il ne faisait que répondre à ce qu'elle venait de dire. Bon en même temps qu'elle ne voit pas cela autrement qu'une proposition amicale bien sur, pas la peine de faire de plan à long terme en fin de compte. Il avait fait cela de façon altruiste, sans vraiment penser aux conséquences. Certes avec elle, disons, qu'il était légèrement plus, ouvert. Un tout petit peu dirons nous. Mais c'était déjà cela. Mais bon, pour comprendre ce qu'il ressentait il fallait aller loin, surtout qu'il n'était pas du genre à sortir avec quelqu'un comme cela. Bref on tournait en rond.

"Si c'est ce que vous souhaitez faire, alors pourquoi pas. Si cela peut vous aider à vous immiscer dans le monde extérieur."

Quoi ? Il n'était pas si méchant que cela. Bien sur, on doutait d'être la personne qu'il fallait pour être l'accompagnateur, pas avec ce qu'il laissait véhiculer que cela aiderait. Mais bon, il avait proposé son aide, pour disons qu'elle soit plus courageuse pour sortir de son trou. Après à voir si cela fonctionnera ou pas. Mais à vrai dire, il n'en savait rien. Et depuis quand il se mettait à sortir ? Oui bon, c'était pour la bonne cause.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Ven 25 Sep - 12:11

_ "Eh bien....oui."

.............................. Quoooiiiii ? ...................................
Jennifer était tellement stupéfixée stupéfaite qu'elle ne trouva d'abord rien à dire. Il avait dit "oui" ! Il avait accepté de montrer un peu d'intérêt à un être humain ! Et pas à n'importe qui, à elle. La jeune femme se demanda ce que Christelle trouverait à dire lorsqu'elle le lui apprendrait. Elle essaya de s'imaginer au musée, s'extasiant devant l'exposition, avec le Major Grant complètement impassible et raide comme un garde-du-corps derrière elle. Une pareille scène valait bien la peine d'être jouée !


_ "Si c'est ce que vous souhaitez faire, alors pourquoi pas. Si cela peut vous aider à vous immiscer dans le monde extérieur."

Okay. Il la voyait manifestement comme une œuvre de charité. Et alors ? Elle ne savait même pas encore distinctement ce qu'elle voulait représenter pour lui, alors en attendant ça irait très bien. Elle l'observa avec grande attention quelques petites secondes pour essayer de déceler le moindre signe de regret de sa part. N'en voyant pas, elle attrapa son sac à main, fouilla à l'intérieur et dénicha une de ses cartes professionnelles sur laquelle figurait son numéro de téléphone.

_ Alors... Est-ce que samedi vous seriez libre ?

Samedi, c'est-à-dire le surlendemain.

_ Parce qu'à moins d'un retour surprise de mission qui aurait très mal tournée, je n'ai pas à venir travailler l'après-midi.

Il allait certainement s'étonner de l'apprendre parce qu'il l'avait déjà croisé dans l'infirmerie le samedi. En fait, elle avait toujours été présente ce jour-là jusqu'à maintenant ou presque (si on omettait les fois où sa meilleure amie l'entraînait à la découverte de la ville). Mais c'était parce qu'elle ne savait pas quoi faire d'autres... L'infirmerie, rassurer des gens, en sauver d'autres, c'était ce qu'elle pouvait faire de mieux pour l'humanité. C'était son sacerdoce personnel.
Jennifer serra sa petite carte entre ses doigts et finit par la tendre très (mais alors très très très) timidement au militaire, sans oser le regarder. Comme ses cheveux, elle embaumait le kiwi.
Ce faisant, une question lui traversa l'esprit : était-il plus loquasse au téléphone ? Non, certainement pas. Et elle sourit pour elle-même.

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Ven 25 Sep - 18:00

Pardon ? Samedi ? Mais c’était dans à peine deux jours, en fait c’était exactement dans deux jours. C’était rapide non ? Trop rapide. Il voulait bien disons l’aider à sortir, mais bon si tôt ? Laissez lui le temps de s’y faire quand même, là il aurait du mal. Il n’aurait que deux jours pour se préparer psychologiquement à une telle sortie. Bien qu’il ne sache pas vraiment à quoi s’attendre visiblement. Il fallait planifier les sorties, faire un briefing et tout le reste. Non ? Ah non ce n’était pas comme les missions à vrai dire, c’était un peu du feeling en fin de compte. Mais elle le prenait de court là quand même. Qu’est-ce qu’elle ferait s’il avait déjà quelque chose de prévu ce samedi là justement ? Bon d’accord, actuellement, il n’avait encore rien de prévu sur le moment. Mais bon quand même. Enfin de toute façon maintenant elle était lancée on dirait, il serait difficile de l’arrêter n’est-ce pas ?

Toujours est-il que pour le moment, il accepta la carte qu’elle lui tendit, alors qu’il fut légèrement surpris, étonné de savoir qu’elle était là le samedi. Après tout, elle était une civile, pas un militaire. Encore les militaires, ils avaient des gardes à faire et les repos ce n’était pas fait de la même façon. Mais les civils, le week-end, normalement, il le passait chez eux non ? Enfin il ne chercha pas plus loin pour le moment, chacun passait son temps comme il le souhaitait finalement pendant le week-end. De toute façon il n’était pas franchement mieux concernant ce week-end, mais il avait l’excuse de devoir travailler et de ne pas avoir ses jours de repos quand il le voulait.


"Eh bien….oui…normalement je n’ai rien de prévu."

Dans quoi est-ce qu’il venait encore de se fourrer finalement ? Bonne question, à laquelle, il n’avait pas forcément de réponses. Au contraire. Pour le moment, on reprit une gorgée de son café, se demandant bien ce qui allait l’attendre durant cette sortie. Enfin le mieux est encore de demander vous me direz, ce qu’il comptait faire. Autant savoir ou on allait aller.

"Et qu’est-ce que vous voulez faire samedi ?"

Simple curiosité, oui quand même, autant savoir si d’avance cela l’intéresserait ou pas. Bon en même temps avec son air patibulaire, difficile de savoir au final si ce qu’ils feraient, sera intéressant pour lui ou pas. Faudra juste voir combien de temps, il sera capable de tenir dans un environnement plus social dirons nous. La prochaine fois, il arrêtera d’être aussi gentil, cela ne lui réussissait vraiment pas, et ce n’était pas vraiment le genre de la maison habituellement. Il changeait, avec d’autres personnes aussi, et c’était grave.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Ven 25 Sep - 23:32

Raaaah mais Jenny ! Deux jours, c'était un délai trop court. Il ne fallait pas le brusquer le petit Major. En même temps, la dernière fois qu'il avait lui même décidé d'une date, il s'était pointé presque deux semaines après. Et puis, elle était quasiment sûre d'être libre ce samedi-là alors que le prochain...
La jeune femme décida de chasser de sa tête pour le moment la peur d'avoir peut-être indisposé par sa hâte son futur nouvel ami.
Il faut dire qu'elle avait trouvé un sujet bien plus traumatisant : qu'est-ce qu'elle allait lui suggérer de faire ? Son cerveau de petit génie se mit à fonctionner à cent à l'heure. Elle voyait dans sa tête défiler des images d'enseignes sans doute aperçues au bord des routes menant à la base. Cheyenne Mountains. Quelle était la plus grande ville à coté ? Colorado Springs. Quelles étaient les activités qu'elle offrait ? Elles devaient être nombreuses puisque c'était la deuxième plus grande ville de l'Etat du Colorado. Bon, il fallait en choisir une qui plairait au Major. Oui parce que c'était gentil de sa part de se proposer pour l'aider à mettre un pied dans le "vrai monde" mais il ne fallait quand même pas en abuser. C'est sûr que question activité, elle aurait préféré un cinéma ou peut-être même un bowling. Mais il était certain que Grant en aurait chopé des boutons rien qu'à l'idée... Se souvenant tout à coup d'une brochure sur le comptoir d'un épicier, Jennifer leva les yeux vers lui et dit :


_ Il y a le Musée canadien du NORAD à Colorado Springs. Si vous ne l'avez jamais vu, c'est peut-être l'occasion... Avec un peu de chances, je pourrais en profiter pour apprendre du vocabulaire militaire.

Un après-midi entier au musée canadien du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord... N'était-ce pas le rêve de toute femme ?! Ajoutez-y le militaire le moins souriant de la planète et vous obtiendrez une invitation à ne manquer sous aucun prétexte.Mais bon. Aucune plainte n'était admissible. C'était le mieux qu'elle ait trouvé à lui proposer, le plus intéressant pour lui en tous cas, pour ne pas lui faire payer chèrement la gentillesse qui l'avait fait se proposer pour l'aider à sortir.
Le Docteur Keller se mordit discrètement la lèvre inférieure et attentit sa réponse.

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Sam 26 Sep - 9:55

Pardon ? Un musée ? Bon il savait fort bien qu'il n'était pas franchement le plus vivant des hommes qui l'entourait, mais quand même, aller se perdre toute une journée dans une musée. Il avait vraiment une tête à vouloir passer sa journée dans un musée ? Non mais franchement, d'accord, c'était un militaire, mais ce n'était pas pour autant qu'on voudrait revoir l'histoire du NORAD en long, large et en travers. Finalement, on ne le connaissait certainement pas si bien que cela, on préférerait quand même une bonne bière dans un pub plutôt que de visiter un musée. Trop mortel ce genre de choses, mais bon, elle ne pouvait pas savoir et pour cette fois, on allait lui pardonner. Il savait être magnanime quand il le voulait. Bon trêve de plaisanterie et revenons à quelque chose d'un peu plus sérieux, il faudrait peut-être lui donner une réponse, cela semblait être logique en tout cas.

"Si vous souhaitez visiter un musée, pourquoi pas, mais il y a mieux pour sortir que de s'enfermer dans un musée. Enfin vous qui choisissez le programme."

Lui, il suivrait de toute façon. Mais bon, bien qu'apparemment cela n'ait pas vraiment l'air de le déranger de s'enfermer toute une journée dans un musée, il préférait quand même une bonne bière en terrasse, ou même se promener. On avait beau ne pas être le plus social des hommes, ce n'était pas pour autant qu'on appréciait pas les bien faits de la nature et de la civilisation. Au contraire. Mais bon, là on le ferait remonter dans ses souvenirs, et ce n'était pas la raison de sa présence ici actuellement. Bien, de toute façon, vu qu'il restait toujours aussi impassible, difficile de véritablement savoir si cela l'entraînait ou pas, mais au moins il avait parlé. Ce qui était un plus. Il aurait pu grogner et là, on ne serait pas beaucoup plus avancé.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Sam 26 Sep - 17:36

[Riri, je vais te mordre Insensible ! Caillou ! Rocher ! Montagne ! Razz Pour ta peine, je vais la rendre super triste...]


Mais bon sang, c'était quoi cette voix blasée ?! Le musée du NORAD aurait du l'intéresser ! Qu'est-ce qu'il aimait d'autre que l'armée ? Est-ce qu'il avait autre chose dans la vie ? S'il avait vraiment été intéressé par son amitié, il lui en aurait parlé. Les amis parlaient de leurs goûts entre eux, non ? Jennifer le faisait bien avec Christelle. Franchement, elle ne savait pas du tout quoi faire. La petite voix de son orgueil lui criait de ficher le camp et de laisser le Major à sa solitude apparemment si précieuse. N'avait-elle pas fait tous les efforts nécessaires ? Que pouvait-elle tenter de plus ?
Le Docteur Keller baissa la tête en signe de résignation et posa sa tasse de café sur la table basse devant eux. Presque déprimée tout à coup. Après un long silence, elle souffla d'une voix déchirante de tristesse :


_ Écoutez Major, ce n'est pas la peine de vous forcer à m'aider. Je vois bien que vous n'en retirez aucun plaisir. Ne vous en faîtes pas, ce n'est pas grave. Rester à la base un samedi de plus ne me tuera pas.

Sa gorge se serra et elle ajouta avec franchise :

_ J'ai essayé de trouver une activité à laquelle vous pourriez aimé vous livrer en solitaire. Ainsi, je n'aurais eu qu'à me préoccuper de vous suivre sans vous déranger. Comme vous ne me dîtes rien sur vous, je ne suis sûre que de votre amour pour votre pays mais également pour votre planète et de la fidélité avec lequel vous servez leurs intérêts. C'est la raison pour laquelle un musée militaire me paraissait tout indiqué.

Elle était morte de honte de l'avoir dérangé. Elle porta une main hésitante vers celle de Richard dans le dessein de lui reprendre la carte qui, si petite soit-elle, devait constitué un poids insoutenable pour lui. Et dire que c'était la première fois qu'elle donnait son numéro à un homme, délibérément, sans qu'on ait eu à le lui demander... Beau ratage. Bravo Jenny.

_ Je ne voulais pas vous embêter. J'ai été impolie d'accepter votre aide alors qu'au fond, je savais que vous ne l'avez proposé que pour vous montrer poli. Aussi je vous prie d'accepter mes excuses qui sont sincères.

Qu'allait-il faire maintenant ? Certainement lui rendre sa carte en poussant un discret soupir de soulagement. Il l'avait échappé belle sur ce coup-là ! Un peu plus et il aurait du être vu en public en compagnie d'une jeune femme intéressante, cultivée et pas trop repoussante.

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Sam 26 Sep - 17:52

[ Maiseuh ! Riri est comme ça ]

Quoi encore ? D'accord, on partait dans le mélodramatique désormais, finalement, on se demandait quand même si fréquenter le personnel féminin de la base était une bonne idée. On n'avait après tout aucune idée de ce qui se passait chez elles, elles changeaient d'avis comme de chemises. Il avait juste essayé de l'aider, et voilà comment ça tournait ! Faut pas non plus trop lui en demander quand même. Il restait lui-même, et on ne pouvait pas dire que cela pouvait aider dans une quelconque sortie à vrai dire. On la laissait décider, et maintenant elle revenait sur ce qu'elle venait de dire. Désolé s'il n'était pas assez expressif à son goût mais c'était lui ça, tout lui. Il ne changera pas de comportement juste parce qu'elle le souhaitait. De toute façon il ne le pourrait certainement pas. C'était comme si de toute façon on demandait à un français de devenir anglais. Vous imaginez vous ?

"Pardon ?"

Oui, il était un peu long à la détente pour cette fois. Faut dire qu'elle avait déjà quasiment tout mis en œuvre pour finalement sortir, et en fin de compte, elle disait que ce n'était plus la peine. Qu'est-ce que c'était compliqué quand même. Il voulait juste essayer de se comporter comme un ami, bien qu'il ne sache pas vraiment définir ses relations avec Keller actuellement, professionnelles ou légèrement personnelles actuellement. Bref toujours est-il que pour le moment, on n'était pas sur ce terrain là.

"Je ne suis pas si transparent que cela Docteur. J'aime peut-être mon pays et cette planète que je défends, mais je ne suis pas tourné exclusivement vers cela. Désolé de ne pas être à l'image de la plupart des militaires américains endoctrinés."

Non, il n'aimait pas qu'on insinue qu'il passait tout son temps pour l'armée. Certes, c'était devenu comme une raison de vivre, cela faisait parti de lui, ce côté militaire, c'était lui en fait, mais à côté, il ne passait pas son temps à toujours être militaire, ni à fond en ce qui concerne l'armée. Il savait fort bien, qu'il n'était pas très expressif sur ses goûts et ses couleurs, et que l'on pouvait penser qu'il n'y ait que l'armée qui comptait dans sa vie. Mais ce n'était pas le cas, elle occupait certes une grande partie en fin de compte, mais pas tout, il savait vivre à côté. Bien qu'il ne le montrait jamais.

Il la vit essayer de récupérer son numéro. Elle sautait bien vite en conclusion quand même. Il ne voulait pas aller dans ce musée alors forcément, il ne voulait aller nul part en ami.


"Ecoutez, j'essaye d'agir en ami. Alors évitez de sauter sur des conclusions trop hâtives Docteur."

La preuve pour le moment, il tenait encore éloigné sa carte, tandis qu'il finissait son mug de café. Tiens il lui en faudrait certainement un autre, et rapidement. Cela lui apprendra à vouloir essayer d'être "ami" avec quelqu'un, dès qu'il disait quelque chose, on prenait cela de la mauvaise manière. Il faisait des efforts pourtant, mais on n'arrivera pas à changer comment il se comportait.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Dim 27 Sep - 10:41

Y a-t-il un être vivant dans tout l'Univers plus versatile qu'une femme ? Quiconque saurait lire dans leurs pensées ne pouvait qu'en douter. Dès l'instant où Richard avait prononcé les mots "J'essaye d'agir en tant qu'ami", le beau sourire de Jennifer était revenu. Super ! Alors finalement il voulait bien être son ami ?! Il l'avait dit d'une manière si touchante... Sa déception, sa honte et ses doutes n'étaient plus, évaporés dans l'air.
Avec une moue narquoise, elle dit au militaire :


_ C'est un peu de votre faute aussi si je me suis trompée sur votre compte. Vous ne dîtes rien.

Elle lui sourit encore pour bien lui montrer que ce n'était pas un reproche sévère mais plutôt une douce taquinerie. Puis, c'est avec entrain qu'elle lui fit une nouvelle proposition :

_ On pourrait se contenter d'aller boire un verre en ville.

Enfin, lui, c'est sûr qu'il saurait s'en contenter. Ca ne ferait pas d'eux des amis immédiatement mais c'était un pas honorable vers l'amitié.

_ Est-ce que vous connaissez un endroit sympa ?

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Dim 27 Sep - 10:48

Sa faute ? Non mais il était comme cela aussi, il n'allait pas changer du jour au lendemain de toute façon. Il agissait à sa manière, après fallait juste le comprendre, enfin comprendre comment il était, et là cela serait plus simple. Oui bon on en demandait beaucoup quand même mine de rien, mais bon. Et puis il n'était pas du genre à parler de lui aussi, il préférait que chacun se fasse son opinion bien que la plupart du temps, elle soi faussée dirons nous. Enfin laissons tomber pour le moment, apparemment elle avait une nouvelle idée, comme quoi, déjà son envie d'arrêter cette sortie, elle était partie aux oubliettes. Va la comprendre.

"Il y a toujours chez O'Malley. Après les bars de Colorado Springs je ne connais pas encore totalement."

Bien qu'O'Malley servait également de restaurant, brasserie et on en passe et des meilleurs, cela faisait également pub en fin de compte. Bon il devait y en avoir d'autres dans Colorado Springs, mais à vrai dire, c'était le seul qu'il connaissait. Peut-être qu'une fois établi dans cette ville, on veut dire par là, avec une maison et ce qui va avec, peut-être qu'il connaitrait mieux la ville au final. Pour l'instant, au moins, il connaissait un endroit, c'était toujours mieux que de chercher sur internet pour savoir ce qui pouvait être sympa.

Et vu qu'il avait répondu, c'est qu'il n'avait pas vraiment l'air contre n'est-ce pas ? En espérant que là, elle voit qu'il était d'accord, qu'il faisait des efforts.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller

¤| Médecin - Chef du département médical - SG-C

avatar

Messages : 2040
Activité : 113306
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 30
Localisation : Forcément dans son infirmerie. Cherchez bien ^^'

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Dim 27 Sep - 13:14

O'Malley ? Oui, pourquoi pas. Jennifer reprit sa tasse et but une ou deux gorgées de café enfin refroidi.

_ D'accord. Alors, vous m'appelez samedi pour voir comment, quand et où on se rejoint ?

Un petit bruit s'éleva de derrière la porte. Le Docteur Keller identifia des gloussements étouffés. Il y a vraiment des lettres de licenciement qui se perdaient dans ce service ! Elle leva brièvement les yeux au ciel (enfin au plafond) et décida de ne pas en faire cas.

Elle était ravie. Le Major Grant avait l'air un peu moins crispé à présent. Bon, d'accord, un tout tout tout petit peu moins. Mais c'était toujours ça de pris et un sérieux motif de réjouissance à son avis !
Depuis qu'elle était revenue d'Atlantis en y laissant tous ses amis () elle n'avait eu guère la motivation nécessaire pour sortir.




[Rien d'autre ne me vient à l'esprit pour ce rp. Et toi ?
Mais ça va cartonner pour notre sortie ! ]

_________________


DC : Clare Fang Yin & Sarah-Jane Winchester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407120
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   Dim 27 Sep - 17:57

[ HRP : Je pense que tout a été dis ]

Bien au moins désormais on avançait un peu quand même. Toujours est-il que maintenant que c'était prévu, on allait pouvoir vaquer à ses occupations, bien qu'on ne sache pas exactement lesquelles cela sera. Enfin toujours est-il qu'il se releva du fauteuil, hochant simplement de la tête. Oui autant faire comme elle venait de le dire en tout cas.

"Très bien. A samedi dans ce cas."

Oui bon ce n'était pas encore de la franche camaraderie mais bon ne poussons pas le bouchon malgré tout. Après un léger salut, quand même, il ouvrit la porte du bureau, tiens apparemment, il y en a qui venaient d'écouter les conversations privées des gens. Suffisait de voir leurs visages pour le comprendre. Enfin ce n'était pas pour autant que Richard allait dire quelque chose, il allait se contenter de passer et de sortir. Mais avant cela.

"Bonne journée Docteur."

Comme quoi il était poli quand même ! Et de se diriger par la suite vers la sortie de l'infirmerie, ignorant superbement celles qui venaient de glousser derrière son dos, dû à je ne sais quoi.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une promesse est une promesse [PV Major Richard Grant]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universal Stargate : Atlantis, Sg1 RPG  :: La Porte des Rêves | RPG SG1 :: Le Stargate Command :: Salles des Unitées SG :: Infirmerie-
Sauter vers: