Universal Stargate : Atlantis, Sg1 RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Iris Laranssay

¤| Aliens/Réfugiés - SG-C



Messages : 681
Activité : 17454
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Jeu 5 Nov - 2:49

Quand le capitaine Elias s’était avancé vers Richard, Iris avait eu du mal a voir les différentes actions qui s’étaient produites quasiment dans le même temps : Svetlana qui s’interposait, Richard qui serrait la main de son ennemi, et Clare dont le regard traduisait son dégout au vu de l’attitude du militaire extra terrestre. L’edorke elle-même était surprise : Elias avait du sérieusement se faire sermonner, ce dont elle n’était pas certaine que c’était une bonne chose. Cependant alors que Richard tendait la main au militaire, la jeune fille avait vu la deuxième main descendre vers le zat … elle avait a peine eu le temps d’émettre un

- Richard, ne ….

ZAT !

- Faites pas de bêtises …..

Trop tard. Le militaire avait zatté l’homme qui s’était écroulé sous le faisceau de l’arme. Et ce n’était jamais agréable. Iris avait baissé la tête en se tenant l’arrête du nez entre deux doigts, son bras droit croisé sous sa poitrine soutenant son coude gauche dans un air de désolation totale. Avec une équipe pareille, pas sur que les visites diplomatiques soient couronnées de succès. A son grand étonnement encore, personne n’avait vraiment réagit et le militaire inconscient avait été évacué sous le regard goguenard du Consul. Et ça non plus elle n’aimait pas.
Néanmoins, durant tout le repas, au demeurant copieux, elle avait discuté avec les uns et les autres, enregistrant les informations et tentant d’avoir accès au moins aux manuels scolaires.

Au bout du compte, ils avaient été renvoyés, il n’y avait pas d’autres mots, dans leur chambre. Iris s’était tournée vers Richard, affichant pour la première fois de leur aventure ses inquiétudes vis-à-vis de l’américain.


- Comment allez-vous ? Si vous ressentez encore quelque douleurs, j’imagine que nos deux cerbères peuvent vous trouver un antalgique.

Son regard comme son ton marquait qu’elle s’inquiétait réellement de l’état de santé du militaire. Après tout, il était ce qui se rapprochait le plus de sa famille depuis son arrivée. Même si elle s’était focalisée sur autre chose, cet aspect de leur relation n’avait pas disparu.
C’est à ce moment que Svetlana avait posé, et réglé, le problème du couchage, et que Clare s’était empressée d’aller prendre une douche. Iris avait fait de même, et était ressortie de l’étrange douche à la fois si différente et si familière, avant de s’assoir sur le lit, en pantalon de treillis et t shirt sans manche, en s’essuyant les cheveux. Elle se tourna vers Svetlana.


- Que pensez-vous de l’attitude d’Elias et du manque de réaction du Consul ? Je trouve ça très étrange. Dans n’importe quelle civilisation, cela aurait engagé notre responsabilité. Alors que la … on nous offre le gite et le couvert !

Elle posa la serviette mouillée, ses cheveux humides pendant autour de son visage inquiet. Il y avait bien trop de sujet d’inquiétude sur cette planète.

- Et j’ai aussi l’impression que l’on nous cache beaucoup plus qu’une simple expansion colonialiste.

La jeune fille posa son holster avec son glock à la tête de lit, dans ses pensées, sans penser à demander de quel coté voulait dormir la Spetnaz.

- On se fait mener par le bout du nez ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407115
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Jeu 5 Nov - 11:06

Quoi ? Il le méritait ce coup de zat, mais visiblement, cela n'avait pas franchement l'air de les surprendre. Ou alors, les gardes avaient été stoppés avant même qu'ils ne soient sur lui. Enfin toujours est-il que par la suite, le repas se passa assez bien. Bien qu'il n'était pas franchement fan des discussions diplomatiques, on faisait de son mieux, notamment en répondant au Consul concernant les grades et le reste, mais par la suite, on resta bien silencieux malgré tout. De toute façon qu'est-ce que vous voulez qu'il rajoute ? Il n'y avait rien de plus à dire.

Une fois le repas terminé, on fut de nouveau téléporté dans leurs appartements, à croire qu'on n'était pas vraiment libre de ses faits et gestes, mais bon au moins il n'y avait plus de gardes devant le téléporteur. Etait-ce une marque de confiance ou simplement pour voir si on allait faire quelque chose ? Bonne question. Enfin pour le moment, il posa une main sur l'épaule d'Iris suite à ses questions, qu'elle ne se fasse pas de soucis, il allait bien.


"Je vais bien Iris, juste quelques cicatrices, mais leur appareil m'a guéri. D'ailleurs, on pourrait croire que c'est de la même fonction que l'engin Goa'uld. Mais ça fonctionne."

Bien revenons à la suite, notamment à ce qu'on savait de la situation. Oui c'est vrai que de savoir qui étaient les bons, et qui étaient les mauvais dans tout cela, ce n'était pas le plus aisé. On se posait également la question.

"Pour l'instant, on reste prudent. De toute façon personne ne leur fait réellement confiance je présume ? Si on pouvait seulement avoir des faits et pas seulement des paroles, peut-être que l'on pourrait en savoir d'avantage sur ce qui se passe dans les environs."

La suite logique fut la répartition des chambres, mais ce fut rapidement réglé. D'ailleurs, il passa sur la proposition du sol de la part de Gorkina. A vrai dire, la répartition des chambres avait déjà été faite sans qu'on s'en aperçoive réellement, toujours est-il qu'après un dernier "bonne nuit" à la russe et à Iris, on entra dans sa, leur chambre dirons nous. Bien, il allait falloir partager le lit, ce n'était pas insurmontable non plus n'est-ce pas ? Même pas son mot à dire en tout cas pour savoir quel côté il prendrait, visiblement, Clare voulait le côté gauche, dans ce cas, il allait lui laisser.

Tout fut rapidement dégagé du lit, et il vit disparaitre Clare dans la sorte de salle de bain finalement. Bien pendant ce temps, il eut le temps de faire le tour des environs, d'observer un peu leur appartement, peut-être même d'inspecter histoire de voir s'il n'y avait pas de micros. Mais il n'y en avait pas, ou alors ils étaient rudement bien cachés. En se retournant on fit face finalement à Clare qui sortait de la salle de bain. Fort heureusement, son regard restait des plus impassibles, mais malgré tout, ce n'était pas franchement une tenue pour dormir si ? Enfin ses yeux n'avaient pas pu s'empêcher quand même de regarder les longues jambes fines qu'elle avait, avant de redresser le visage, histoire de ne pas être pris en faute. On était qu'un homme après tout.

Il la laissa s'installer dans le lit, tandis que sans fioriture, lui il allait simplement se déshabiller dans la pièce. Pas besoin de se mettre dans la salle de bain. Tout d'abord enlever ses armes, dont le Colt qu'il gardait toujours à portée de main, près du lit. Le reste, cela resterait aux pieds du lit. Enlever les rangers, ainsi que le pantalon....

Quoi ? Vous ne pensiez tout de même pas qu'il allait garder un treillis pour dormir ? Il allait dormir en boxer tout simplement, bien au moins il gardait le t-shirt quand même. Bref, passons sur ces étapes-là et rendons nous dans le lit, à la place de libre. On était des professionnels, on saurait se tenir quand même.


"Bonne nuit Sergent."

Malgré tout, on gardait les yeux fixés sur le plafond, peut-être qu'il aurait dû dormir à terre. Et comment on éteignait cette lumière ? Il essaya en disant le mot ou en frappant des mains. Apparemment cela fonctionna. Bon au moins un truc, et dans le noir, moins de risque d'être gêné quand même, bien qu'on en montrait rien. Drôle de mission tiens.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Fang Yin

¤| Sergent - US Army - SG-2

¤| Sergent - US Army - SG-2
avatar

Messages : 474
Activité : 17058
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 30
Localisation : SG-C

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Jeu 5 Nov - 13:02

_ Bonne nuit, Major.

Clare fixait la plafond, impassible, pendant que le Major trouvait comment éteindre le plafonnier. Il y parvint tout simplement en frappant dans ses mains. Pas bête.
Les premières minutes furent très longues. Enfin, trèèèèèèèès longues.
La jeune femme se tourna pour se mettre sur le coté, faisant face à Richard. Ce n'était pas vraiment voulu, c'était juste le coté sur lequel elle dormait habituellement. En silence, elle observa son profil qui se découpait sur la baie vitrée du mur de la chambre en raison de la lumière extérieure de la cité. Il avait un front large, un nez droit et un menton volontaire. Ses lèvres étaient closes. Il respirait lentement. A quoi pensait-il ?
Dans cette pénombre, la voix dans la tête de Clare - qui lui avait chantonné que Richard n'était pas un homme mais son chef - s'était tut. Peut-être qu'elle avait réalisé son erreur : même si c'était chef, c'était aussi un homme comme les autres. "Comme les autres" dans un sens large. Non parce que c'est sûr que Richard n'avait rien à voir avec les autres. Et au fond, c'était peut-être toutes ces différences qui lui plaisaient.
Minute... "Lui plaisaient ?" Non, vous avez du mal entendre.

Nom d'un chien ! Cette nuit n'allait pas être de tout repos. La jeune femme aurait voulu juste fermer les yeux et s'endormir mais elle craignait trop de faire dans son sommeil quelque chose de déplacé. En fait, la pensée que cet homme se trouvait si proche la perturbait grandement. Elle n'avait à étendre le bras que sur quelques dizaine de centimètres pour l'atteindre. Elle se serait bien assommée contre le mur pour se forcer à dormir, tiens.

Epuisée par son auto-torture mentale, elle finit quand même par trouver le sommeil. Enfin disons plutôt que le sommeil vint l'emporter. Elle dormait depuis une petite demi-heure lorsque sa crainte se réalisa. Elle glissa lentement pour venir enrouler sa longue jambe fine autour de celle du Major (endormi ?), agrippa tout doucement son tee-shirt au niveau du torse et appuya son front contre son épaule solide. Rassurée par cette présence masculine - parce qu'elle ne savait pas consciemment de qui il s'agissait - elle murmura dans son rêve quelques mots en chinois et se tut. On n'avait jamais vu Clare à ce point sans défense. Sa poitrine se soulevait lentement au rythme de sa respiration inaudible. Le tableau était des plus charmants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Gorkina

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3
avatar

Messages : 1313
Activité : 203086
Date d'inscription : 19/10/2009
Localisation : Au SGC ou en mission.

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Jeu 5 Nov - 15:44


La porte était fermée maintenant et la jeune Iris était partie prendre une douche. Pendant se temps là, Svetlana défit totalement le lit pour le refaire. Paranoïaque ? Non, juste méfiante. On ne savait pas ce que ces gens avaient pu cacher dans le lit ou les draps. Miss Laranssay fit par sortir de la douche et commença à parler de la situation et de ses sentiment vis-à-vis de notre invitation par les Elus.

- Iris Laranssey: Que pensez-vous de l’attitude d’Elias et du manque de réaction du Consul ? Je trouve ça très étrange. Dans n’importe quelle civilisation, cela aurait engagé notre responsabilité. Alors que la … on nous offre le gîte et le couvert ! Et j’ai aussi l’impression que l’on nous cache beaucoup plus qu’une simple expansion colonialiste. On se fait mener par le bout du nez ….

La russe ne semblait pas vraiment être très attentive à ce que disait la "gamine". Elle était en train de vérifier ses armes et de les nettoyer. Cependant, elle n'hésita pas une seconde à dire le fond de sa pensée à la sollicitation de la diplomate du groupe.

- Svetlana Gorkina: Vous voulez vraiment mon avis ? Parce qu'il sera assez tranchant. Pour moi, ils sont en train de nous étudier afin d'évaluer le niveau de menace que l'on pourrait représenter. Nous sommes des rats de laboratoire pour eux. Il faut tirer avantage de cette situation délicate pour récolter assez d'information sur eux afin que nous aussi sachions à qui on a à faire. Demain sera très instructif et probablement que la journée sera particulièrement déterminante.

La russe rangea toutes ses armes avec précaution et se prépara pour aller prendre une douche à son tour. Il y avait tellement de chose à laver, puis l'eau avait la vertu de lui éclaircir les idées au point de rendre les choses limpide. La Spetsnaz ne resta pas très longtemps sous le jet, car il se faisait assez tard et que la journée de demain s'annonçait chargée. Une bonne nuit de sommeil, voilà ce qu'il fallait pour être prête.

- Svetlana Gorkina: Une dernière petite chose miss Laranssay. Reposez-vous bien. Demain risque d'être une journée très sportive et il vous faudra être particulièrement réactive.

La russe conclut son discours en faisant craquer ses poing comme si elle était certaine qu'il y allait avoir de la bagarre. C'était claire, demain elle serait prête à trucider tout le monde et cette fois elle ne se ferait pas avoir par leur rayon paralysant. Enfin si cela s'avérait être nécessaire. Elle avait repéré que chaque élus portait un bracelet et que l'une de ces fonctions était de protéger son porteur de l'effet des rayons paralysant. Les humains était peut-être primitifs par rapport aux 2lus, mais ils n'étaient pas si bête que cela, ils étaient débrouillards.

- Svetlana Gorkina: Bonne nuit miss Laranssay et reposez-vous bien, vous en aurez très probablement besoin.

La russe alla se coucher en insistant bien sur le fait de bien dormir. Il y aurait du sport demain, il devait y avoir du sport. De tout façon c'était obligatoire, ne serait-ce que pour avoir le plaisir de se faire la Capitaine Elias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407115
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Jeu 5 Nov - 20:00

Pour le moment, on essayait vraiment de dormir, en faisant abstraction du fait qu'à côté de lui, il y avait Clare dans une tenue assez légère. Fort heureusement nous étions en mission, pour cela que sur le moment, les yeux fermés, il était plus concentré à rassembler le puzzle concernant toutes les histoires qu'on avait entendu ce soir. Cela prit son temps. A première vue, bien sur, on aurait dis qu'il dormait, mais en même temps, il ne dormait jamais totalement, d'un oeil certainement, mais on gardait toujours certains réflexes à vrai dire. Enfin toujours est-il qu'au bout d'une demie-heure, il sentit que cela bougeait dans le lit, même pas le temps de dire quoique ce soit qu'il se retrouva rapidement avant quelqu'un contre lui.

D'accord, visiblement, il servait de doudou pour la nuit. En ouvrant les yeux, et sans bouger, il remarqua que Clare venait tout juste de se coller contre lui, l'une de ses jambes entre les siennes, et le reste scotché contre lui. Bien que voulez-vous qu'il fasse dans ce genre de situation. Observant le plafond, un peu de méditation fut son salut, enfin surtout on évita de penser au corps qui était collé au sien en fin de compte. Il ne valait mieux pas. Surtout si elle commençait à bouger dans son sommeil encore plus. Déjà là, au vu de la situation et sans vouloir paraitre pour un voyeur, il avait quand même une vue assez imprenable sur elle. Il faudrait vraiment dire à leurs prochains hôtes de prévoir des canapés. Ce serait mieux non ? Oui certainement.

Malgré toute sa volonté de ne pas vraiment bouger, elle s'était endormie sur son bras, et il devenait ankylosé. Doucement, sans faux mouvement, et sans la réveiller, on l'enleva, essayant bien sur d'oublier sur le moment les endroits qu'il frôlait. Quel supplice, je vous jure. Qu'est-ce qu'on ne faisait pas pour son pays. Malgré tout, il déposa son bras autour d'elle, à vrai dire, il n'allait pas le mettre en l'air, ce serait risible. Pour cela qu'il reposa simplement dans son dos, enfin sa main en tout cas. Maintenant essayez de dormir, en espérant que demain, même si on dormait bien, son corps n'aurait pas certaines réactions logiques chez un homme quand il a bien dormi. Sinon bonjour l'embarras. Déjà là, on dépassait certaines limites, sans le vouloir. Mais bon, il n'allait pas la dégager de là quand même. Se relaxant, comme on pouvait malgré tout - qui serait serein et sans arrière pensée en voyant comment ils étaient ? - il ferma les yeux pour trouver le sommeil, qui malgré tout arriva bien vite. Va savoir ce qui se passa dans son sommeil, et s'il ne la rapprocha pas d'avantage de lui, simplement inconsciemment. Les sources de chaleur vous savez ce que c'est.

La belle excuse.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Laranssay

¤| Aliens/Réfugiés - SG-C



Messages : 681
Activité : 17454
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Ven 6 Nov - 12:02

Iris haussa les épaules en ave un sourire en coin. C’était une réponse passe partout mais ça la faisait toujours sourire. SI elle ne voulait pas de réponse, en général, elle ne posait pas de question, ou alors le signalait. Ce n’était pas le cas, donc elle souhaitait vraiment l’avis de Svetlana, fut il tranché ou déchiqueté. Et sur ce coup elle n’avait pas tort. Les « Elus » avaient du examiner leurs armes et il avait du leur sauter aux yeux que les zat n’avaient rien a voir question technologie avec les fusils d’assaut ou les armes de poing. Donc deux conclusion. Soit on les traitait bien parce qu’ils craignaient une civilisation superieure ou égale à la leur en embuscade, soit on les prenait pour des voleurs mais dans ce cas ils seraient restés en prison. Donc Iris penchait pour la crainte. Et finalement ce n’était pas si mal.
Cependant le terme de rat de laboratoire était quelque chose que la jeune édorke n’aimait pas pour l’avoir en partie expérimenté à son arrivée sur Terre.


- Si ils traitent ainsi leurs rats de laboratoire, il va falloir envoyer vos hauts gradés et vos médecins faire un stage ici parce que c’est beaucoup plus agréable que d’attendre dans un souterrain ! Mais je crois que vous avez raison…..

Elle s’abima dans ses réflexions pendant que la russe allait prendre sa douche, sortant de son sac le petit lecteur MP3 qui ne la quittait plus depuis qu’on le lui avait offert. La music se mit à résonner dans le casque pendant qu’Iris regardait le plafond en tentant de trouver une faille dans ce qui leur avait été dit, mais soit le discours était répété, soit c’était la vérité. On leur cachait des choses, mais ce qui avait été dit était logique. La jeune fille se relava et ouvrit son ordinateur portable, transférant ses photos sur le disque dur et rédigeant le début de son rapport.
Elle regarda l’appareil photo qui la narguait et se levait au moment ou Svetlana sortait de la douche, l’encourageant à aller se coucher.


- J’arrive … j’aimerai prendre quelques clichés de la ville à présent que les chiens de garde sont partis.

Bien qu’il fasse nuit, l’éclairage de la ville le permettait. Iris se dirigea donc vers le balcon et mit son appareil en mode panoramique, pris quelques photos et revient dans la chambre pour transférer les nouvelles images, après quoi elle sortit la carte mémoire de l’appareil et la coinça dans sa ceinture après y avoir copié son texte. Par expérience, elle savait qu’on ne pouvait pas toujours ramener son sac (ça devait même couter très cher !) et sauvegardait ainsi quand elle pouvait ses données pour les militaires.

- Bonne nuit lieutenant.

S’allongeant sur le matelas, elle ne tarda pas a aller rejoindre Morphée dans un pays ou se mêlaient allégrement des cités volantes, la grande tour de Thyoris, les souterrains du SGC …. Bref elle rêvait…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître Du Jeu

¤| Le Maître Du Jeu

avatar

Messages : 183
Activité : 16812
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Ven 6 Nov - 12:16

Et tout le monde pensait que tout serait calme comme cela ? Nul doute que personne ne put se douter que quelque chose se passait autour de la planète, dans son orbite. En effet, plusieurs vaisseaux sortirent de l'hyperespace. Sans que ce soit réellement prévu. De qui s'agissait-il ? Bonne question n'est-ce pas ? Mais la réponse arriva bien vite sur la planète ou se trouvait notre équipe. En effet, quelques minutes après la sortie de l'hyperespace de ces vaisseaux, plusieurs chasseurs, se dirigèrent vers la planète, pénétrant l'atmosphère avant de se diriger tout simplement vers la ville. Pour donner une idée de à quoi ces vaisseaux ressemblaient, il suffisait de prendre pour les connaisseurs, un vaisseau de type Viper Mark II de BSG, sauf que finalement, c'était bien plus développé que cela. Ici pas de canons, ni de munitions. Les armes étaient incorporées dans le système, il s'agissait de drônes anciens tout simplement. Et tout fonctionnait par la pensée.

Plus rapide, plus manoeuvrable qu'un jumper, il s'agissait d'un véritable chasseur aérien et spatial. Enfin toujours est-il que les premiers drônes touchèrent la cité, activant l'alarme qui se mut à rugir dans tous les coins de la cité. Entre temps, la cité elle-même se mettait en mode défensif. Tout du moins ses habitants, la DCA commençait déjà tirer, visiblement, c'était un combat purement ancien, avec que des tirs de drônes. Bien qu'il existait également de la DCA habituellement avec canons et obus. Mais vu la vitesse des chasseurs, cela n'atteignait jamais le but. Les murs de la cité tremblèrent à chaque coup au but de la part des ennemis, et nul doute que tout le monde serait réveillé par ce brouhaha. D'ailleurs, un drône explosa juste au niveau du balcon, secouant tout l'étage et notamment les deux appartements actuels. Cela créa même une brêche, une fissure qui risquait à tout moment de faire fendre l'étage en deux. En tout cas il ne fallait pas rester dans les parages, c'était certain.

Les propres chasseurs de ceux vivants sur cette planète combattaient dans le ciel ceux des ennemis, un véritable balais de feu et de drônes lancés à pleine vitesse avait lieu, mais ce n'était pas bon pour ceux qui étaient au sol. Les fissures, tremblements se firent plus présents désormais, il restait peu de temps, avant que cela ne commence à s'effondrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Fang Yin

¤| Sergent - US Army - SG-2

¤| Sergent - US Army - SG-2
avatar

Messages : 474
Activité : 17058
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 30
Localisation : SG-C

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Sam 7 Nov - 11:11

Clare dormait paisiblement. Dans son rêve, elle réalisait même qu'elle n'avait pas aussi bien dormi depuis longtemps... Peut-être même depuis la mort de son fils.
Quand le premier bruit anormal venant du dehors survint, elle ouvrit d'un coup les yeux. La première chose qu'elle réalisa la perturba grandement. Elle était dans les bras du Major ! En effet, sa tête était appuyée contre son pectoral gauche alors qu'il avait posé une main dans son dos qui semblait la maintenir contre lui. L'une de ses jambes étaient même enfermée entre les siennes. La jeune femme retira à toute vitesse le bras qu'elle avait posé en travers de son torse et se redressa. Richard venait également de se réveiller. Pendant une seconde, ils se fixèrent l'un l'autre, cherchant peut-être quelque chose à dire. Clare avait pratiquement oublié ce qui l'avait tiré du sommeil lorsqu'une seconde explosion le lui rappela. Tout le bâtiment trembla.
Vive comme l'éclair, elle sauta souplement du lit et remit son pantalon ainsi que ses rangers. On verra plus tard pour les explications. Elle se dirigeait vers le placard où elle avait rangé leurs fusils lorsqu'elle vit un projectile se diriger droit vers la façade de leur appartement. Merde...

_ Attention !

Elle s'élança vers le Major et le faucha assez durement pour l'allonger sur le lit et lui tomber complètement dessus. Elle tira sur la couverture pour les recouvrir rapidement. La seconde d'après, la baie vitrée de la chambre explosait des éclats de verre étaient projetés par centaines à travers la pièce, coupant comme des lames.
La joue contre celle de Richard, son coeur battait très vite. Elle se redressa à la force des bras - pour ne pas trop s'appuyer sur le corps de l'homme – en repoussant la couverture qui leur avait servi de bouclier. Des morceaux de verre tombèrent sur le sol. Ca avait été moins une... Clare allait retourner chercher les fusils quand elle sentit une douleur lui déchirer l'omoplate. Un morceau de verre, gros comme une carte à jouer mais fin comme la page d'un livre, c'était légèrement planté dans son dos et évidemment, elle n'avait qu'un débardeur.

_ Je ne peux pas l'enlever toute seule. Retirez-le moi, Major. En suivant l'angle de pénétration. Ca va aller.

Quand elle en fut libérée, elle étouffa un petit gémissement. Bin, ça faisait mal mais au moins le chef n'avait rien. C'était le principal. Elle se rééquipa en vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Laranssay

¤| Aliens/Réfugiés - SG-C



Messages : 681
Activité : 17454
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Sam 7 Nov - 12:25

Iris ignorait bien entendu tout de la tentative de drague éhontée par attaque interposée à laquelle se livrait le sergent Ju. Elle dormait tranquillement, vivant un rêve pour une fois pas trop désagréable quand soudaint tout y changea. Thyoris explosait de nouveau, ses parents la repoussait dans le vortex, seulement elle arrivait … a Thyoris. La jeune fille ouvrit de grands yeux affolés, cherchant du regard un détail familier alors que le bruit ne s’effaçait pas comme aurait du le faire les restes d’un rêve. Une lumière brève et soudaine lui dévoila les recoin de la chambre et elle sorti de son état de semi panique du au rêve pour entrer de plein pieds dans la réalité. Dehors, elle entendait les hurlements de la bataille et se levait quand un bruit plus fort que les autres lui apprit que ça n’avait pas du tomber loin. Sautant dans ses rangers, elle se tourna en même temps qu’elle les laçait (on dit merci au système de laçage rapide des chaussures militaires) elle se tourna vers la militaire pour s’assurer qu’elle allait bien.

- Lieutenant !!!! je crois que ce n’est pas tombé loin

L’edorke, tout en se félicitant de n’avoir pas enlevé son pantalon de treillis pour dormir, attacha son ceinturon avant de saisir son sac. Son lecteur mp3 était tombé sur le matelas et elle l’attrapa machinalement pour le mettre dans la poche latérale de son pantalon. Un fracas la fit se retourner lentement. Un pan de mur venait de perdre son revêtement qui avait glissé pour se retrouver aux pieds de la jeune fille dans une très belle action coordonnée avec la vitre qui explosait. Dans un mouvement instinctif, Iris tourna la têe, protégeant ses yeux de ses bras, et fut probablement sauvée de finir sa vie défigurée par le sac qu’elle tenait à la main. Quand elle redescendit les bras, la pluie de verre, aussi jolie soit elle, était presque terminée. Elle tourna la tête vers Svetlana et senti à peine la coupure d’un morceau de verre propulsée par une explosion plus lointaine. Son Sac en était constellé, et son treillis l’avait en parti protégée, mais elle sentait sur ses jambes et son torse, la ou le sac ne l’avait pas protégée, la sensation désagréable de brulure des petites coupures. Rien de grave, mais c’était parfaitement déplaisant. Pour l’instant, elle ne les sentait pas trop, portée par l’adrénaline, et passa une main sur sa joue pour essuyer le liquide qui l’y chatouillait, tout en se tournant vers Svetlana donc.

- Il faut partir d’ici … Ca ne tiendra pas longtemps !!

Elle montrait une brèche qui s’étendait et menaçait la structure même de l’immeuble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Gorkina

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3
avatar

Messages : 1313
Activité : 203086
Date d'inscription : 19/10/2009
Localisation : Au SGC ou en mission.

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Sam 7 Nov - 12:34


La russe avait un sommeil sans rêve, un sommeil calme et réparateur. Cependant, elle fut intriguée par un étrange bruit. Elle se le va en oubliant qu'elle partageait le lit avec la jeune Iris pour aller jeter un oeil par la fenêtre. Quelle fut sa surprise de voir le ciel illuminé par une nuée de chasseur qui ouvrirent le feu sur la cité. de plus, il devait y avoir de grands vaisseaux spatial en orbite, car il y avait une sorte de bombardement géo-stationnaire. Ce qui frappa Svetlana c'était que les armement semblaient être anciens. Une pluie de drones partit en direction de la cité et dès le premier impact, la cité passa automatiquement en mode défensif, mais cela n'avait pas empêchait de gros dégâts. Commença alors un ballet aérien de chasseur pour la suprématie du ciel. Par moment certain chasseurs attaquants arrivaient à passer le bouclier pour lâcher une salve de drones sur la cité. Plusieurs fois la tour où se trouvait les explorateur fut durement touchée. Sans attendre la fin des combats, la russe commença à s'habiller et dans son élan lança vers Iris ses vêtement pour qu'elle s'habille le plus vite possible. Ils avaient probablement peu de temps avant une autre attaque. La russe se rua sur son équipement quand un drone vint frapper de plein fouet la tour qui trembla sur ses fondements. Svetlana perdit son équilibre, mais se rattrapa grâce à une roulade contrôlée. Elle arriva à prendre son équipement (arme, sac et gilet tactique). La tour semblait vraiment durement touchée. Elle tremblait de partout, l'instabilité dont elle faisait preuve était particulièrement inquiétante. Avant de sortir dans le couloir, la russe exhorta Iris à se bouger un peu.

- Svetlana Gorkina: Miss Laranssay dépêchez-vous un peu. La tour risque de s'écrouler d'un moment à l'autre. Je prend un peu d'avance pour voir comment vont les autres et l'état de l'étage.

Avec précaution, le lieutenant Gorkina quitta la chambre pour voir un peu ce qui se passait dans le couloir. Un drone avait coupé en deux la tour et le sol commençait à se lézarder. Bientôt il faudrait affronter un gouffre séparant les chambre du transporteur. Ca commençait assez mal, mais pour le moment cela restait dans le domaine du possible. Svetlana essaya d'ouvrir la porte de la chambre du major et de l'asiatique, mais le système ne semblait pas fonctionner. Elle commença par s'énerver et insulter la technologie des anciens en russe. Il semblait que les tirs de drones avaient endommagé le système d'ouverture de la porte. Elle utilisa la radio de son gilet tactique pour entrer en contacte avec le major et le prévenir que de son côté elle ne pouvait pas ouvrir la porte. Elle en profita pour demander à Iris de venir ici.

- Svetlana Gorkina: Major ? Ici le lieutenant Gorkina. %Je suis dans le couloir et c'est la merde. Je n'arrive pas à faire fonctionner le système d'ouverture de la porte de votre chambre. Ca urge, car la tour semble être durement touchée et le couloir se lézarde. Bientôt il nous sera difficile de passer par là pour rejoindre le transporteur. Coupant la radio et s'adressant à Iris. Miss Laranssay, il faut se dépêcher un peu. La situation devient très compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407115
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Sam 7 Nov - 14:14

Drôle de réveil en tout cas, d'autant plus qu'on ne dormait que d'un oeil, donc on fut rapidement réveillé dès les premiers bombardements en fin de compte, le soucis, fut la position dans laquelle on se réveilla, surtout avec la personne qui était tout contre lui, mais bon, fort heureusement on n'eut pas vraiment le temps de dire quoique ce soit, que tout recommença à trembler. Sans vraiment attendre l'autorisation ou quoique ce soit, il sauta du lit pour se rhabiller en quatrième vitesse, notamment le treillis et les rangers qu'on avait enlevé la veille. Tu parles d'un réveil en fin de compte. On eut à peine le temps de remettre ses armes en place, qu'il fut propulsé sur le lit par Clare, alors qu'il allait dire quelque chose, elle se colla contre lui, les emmitouflant sous les couvertures. Les batifolages, en pleine mission ce n'était pas son truc quand même !

Soyons sérieux, l'explosion de la baie vitrée calma de suite ce qu'il serait tenté de dire, malgré tout on se posait une question : pourquoi diable on essayait toujours de le défendre ou de le protéger ? Il était un grand garçon, il savait se débrouiller tout seul. Enfin ce n'était pas la première fois, déjà hier soir. Mais bon oublions cela pendant un moment, le temps que tout redevienne plus ou moins stable en fin de compte. Bon apparemment Clare était désormais blessée, on avait déjà dis que jouer les héros, ce n'était pas à faire, enfin toujours est-il que pour lui enlever ce bout de verre, il dut se coller à elle pour réussir à passer la tête par dessus son épaule. Tu parles d'une situation. Il retira ce morceau d'un coup sec, la douleur serait moins insupportable comme cela que d'y aller petit à petit. Bien, il faudrait soigner tout cela une fois au SG-C quand même.

Bien maintenant, une fois que cela avait l'air à peu près stable dans les alentours, on récupéra ses armes, le gilet tactique, il n'avait plus sa veste en tout cas, ainsi que son M4, activant la radio, on essaya à son tour d'ouvrir la porte. Impossible.


"Lieutenant, prenez Laranssay avec vous et prenez le téléporteur. On se rejoint à la Porte des Etoiles, si nous ne sommes pas là au moment de l'activation, passez là. On ne joue pas au héros Lieutenant, vous obéissez aux ordres, exécution. Nous, on va tenter de se débrouiller. Filez d'ici avant que cela ne devienne totalement instable."

De toute façon si cela tentait de jouer aux héros, il allait les démonter dans son rapport de mission, de toute façon on n'était pas vraiment là pour jouer à ça. Surtout que la plupart du temps, ceux qui jouaient aux héros, ils y restaient. Enfin toujours est-il qu'une fois qu'il eut donné ses ordres, et en espérant qu'elles se soient éloignées, il sortit un pain de C4 avec amorce à distance qu'il plaça sur la porte. Là au moins même si on allait faire dégager la porte, ce serait sur qu'elle serait dégagée.

"A couvert Sergent."

Se planquer derrière le lit fut la meilleure chose qu'il trouva à faire avant d'appuyer sur le détonateur, espérons que cela marche en tout cas. De toute façon on n'allait pas franchement le choix actuellement si ?

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître Du Jeu

¤| Le Maître Du Jeu

avatar

Messages : 183
Activité : 16812
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Sam 7 Nov - 14:22

La guerre, enfin le combat à l'extérieur continuait d'avoir lieu, avoir toujours plus d'intensité. Toujours est-il en tout cas que le téléporteur était encore capable d'être utilisé, et vu que certainement c'est ce qu'allait faire Gorkina et Laranssay, si elles l'utilisaient, elles allaient arriver totalement ailleurs dans la cité. A vrai dire en utilisant ce téléporteur, elles allaient se retrouver plusieurs étages plus bas. On dirait que malgré tout, celui-ci avait un mauvais fonctionnement, certainement touché par les tirs, du coup, la destination était aléatoire. On se retrouva quand les portes du téléporteur s'ouvrirent en face d'un trou béant. Toute la partie de l'étage qui devait se trouver là, eh bien, elle avait disparu. Il ne restait qu'un trou donnant sur le vide. Fort heureusement, on ne se trouvait qu'à une hauteur de deux étages, ce n'était pas si haut que cela. En-dessous, cela avait quand même l'air de tenir, tout était encore là, mur, balcon et le reste. Le soucis venait simplement d'un patrouilleur qui fonçait dans leur direction avec un moteur en feu, il ne contrôlait plus l'appareil, cela allait certainement tomber là ou se trouvait le téléporteur.

Enfin si elles l'utilisaient.

De l'autre côté, là ou se trouvait normalement leurs appartements, la porte de celui de Grant et Clare sortit de ces gonds suite à l'explosion du C4 et finit sa course dans le vide, avant de tomber sur un vaisseau ennemi qui passait par là, l'envoyant valser dans le décor, enfin au sol et exploser. Toujours est-il que c'était désormais très instable, cela se fissurait de partout, le téléporteur était hors de portée désormais vu que la fissure était entrain de s'élargir, comme si cela coupait cet étage en deux. Si Laranssay et Gorkina restait dans les parages, elles se trouvaient du côté du téléporteur, Grant et Clare de l'autre côté. Pas d'issue à première vue, en tout cas on ne pouvait pas descendre aux étages inférieurs vu que déjà celui-ci allait s'éffondrer sur les autres. Peut-être que la solution venait du câble, assez solide, électrique ou pas le câble. Enfin un long câble qui était actuellement accroché entre le mur du côté de l'appartement de Grant et Clare, et l'autre tour se situant à plusieurs mètres en face. Le câble allait en descendant vers un autre balcon ou apparemment tout tenait encore le choc. Visiblement, si on testait sa solidité, on pouvait tenir dessus et se laisser glisser, en tout cas, il n'y avait pas vraiment de temps à perdre dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Gorkina

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3
avatar

Messages : 1313
Activité : 203086
Date d'inscription : 19/10/2009
Localisation : Au SGC ou en mission.

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Sam 7 Nov - 15:14


Apparemment la porte était aussi bloqué du côté du major. Plus le temps passait, plus la tour devenait instable et la lézarde grandissait. Pour le moment c'était encore acceptable, mais bientôt ils seraient tous coincés de ce côté sans possibilité de fuir. Les ordres étaient clair et Svetlana les appliqua à la lettre. Ne laissant pas le temps à Iris de protester ou de résister, le lieutenant russe l'attrapa et la traîna vers le transporteur. De puissants bruits de craquement se firent entendre, la tour semblait commencer à se désagréger. La fissure au centre commençait à grandir à vue d'oeil. La porte de la chambre du major vola en éclat. L'explosion provoqua que dangereuses secousses. Maintenant un troue béant séparait en deux la tour. Pour arranger le tout la porte alla s'écraser plus bas sur un chasseur qui alla se crasher au pied de la tour, ce qui provoqua quelques secousses qui rendirent la tour encore plus instable.

Les tremblements de la tour rendaint la situation indélicate. Sans rien dire Svetlana poussa Iris dans le transporteur et l'activa. Juste le temps de faire un signe aux autres et les deux jeunes femmes se retrouvèrent . . . Et bien elle se retrouvèrent encore plus dans la merde. L'étage où elle avait atterrit était complètement détruit, ce n'était que du vide. Heureusement que la hauteur entre les étages n'était pas insurmontable. La russe remarqua qu'elles n'avaient pas le choix, car le transporteur de cet étage semblait cassé. Il fallait descendre pour utiliser celui de l'étage inférieur. Diverse explosion dans le ciel retentirent et attirèrent le regard des deux jeunes femmes. Décidément elles n'avaient pas de chance. Un des patrouilleurs avait été touché par les combats aériens, l'un de ses moteurs étaient en feu et le pilote semblait ne plus pouvoir le contrôler. En soit ce n'était pas un problème, en fait ce qui était gênant c'était qu'il se diriger droit sur la tour et le transporteur que voulait utiliser la russe. Pas une seconde à perdre.


- Svetlana Gorkina: Miss Laranssay, nous n'avons pas une minutes à perdre. Nous devons sauter pour atteindre l'étage inférieur afin de prendre le transporteur avant qu'il ne soit détruit par le patrouilleur qui arrive. Je passe en première et je vous aiderez.

Ni une, ni deux. Le lieutenant jeta ses affaires dans le vide et sauta à son tour en essayant de viser son sac-à-dos qui contenait de quoi l'amortir. Après cela qu'on ne lui dise pas que cela ne sert-à-rien d'emmener avec soi toile de tente et sac de couchage. Certes, le contacte avec le sol fut rude, mais le sac de Gorkina fit son office d'amortisseur. Svetlana avait eu tout de même le souffle coupé, mais elle se fit violence à cause de l'urgence de la situation. Elle fit signe à la jeune Iris de sauter à son tour. Le transporteur n'était pas bien loin, mais le patrouilleur non plus. Le temps était compté et une véritable course contre la montre avait été lancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Fang Yin

¤| Sergent - US Army - SG-2

¤| Sergent - US Army - SG-2
avatar

Messages : 474
Activité : 17058
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 30
Localisation : SG-C

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Dim 8 Nov - 13:18

Clare avait entendu l'appel radio du Lieutenant Gorkina et approuva en silence la direction que lui donna le Major. Bon, apparemment, la porte de leur chambre était bloquée. Satané système ancien ! Ils n'auraient pas pu mettre des charnières et un verrou manuel, comme tout le monde ?
Elle vit leur chef se précipiter vers la porte pour y fixer un pain de C4.

"A couvert, Sergent."

La jeune femme ne se le fit pas dire deux fois et courut se planquer derrière l'armoire qui avait abrité leurs armes pour la nuit. Il y eut une détonation et la porte fut violemment arrachée de son écrin mécanique. En revenant voir, ils s'aperçurent que'ils n'avaient plus aucun moyen de rejoindre le téléporteur de là où ils étaient. De plus, leur tour avait subi de graves dommages et il ne lui faudrait plus longtemps maintenant pour s'effondrer sur elle-même.

_ Bon, grommela l'asiatique en refaisant rapidement le tour de la chambre.

C'est là qu'elle aperçut un cable de bonne taille, il semblait relier leur appartement avec un autre. L'inconvénient étant que pour y arriver, il leur faudrait se laisser glisser dans le vide sur ce qu'elle estima être une centaine de mètres. Peut-être plus. Ce n'était pas le moment d'avoir le vertige en tous cas.

_ Si n'avez pas de meilleure idée, Major, je propose que nous descendions par là.

La jeune femme retourna vers le lit pour le dépouiller de son drap et sa housse de matelas. Prenant pour elle le drap, elle le doubla et en lançant une extrémité par dessus le cable. Après quoi elle tira assez durement dessus pour s'assurer qu'il n'aurait pas la brillante idée de lâcher au milieu du parcours. Non, il tenait. Bien. Elle fixa solidement son fusil sur sa poitrine avant de monter sur le rebord du balcon et de faire plusieurs fois le tour de ses mains avec les extrémités du drap. Bon... Il ne lui restait plus qu'à se jeter dans le vide. Un jeu d'enfant, n'est-ce pas ? C'est ce qu'elle fit sans regarder en bas. Le drap glissa le long du cable. Elle était passée la première parce que le Major ne l'aurait jamais laissée lui donner la priorité et donc en ne posant pas la question dont elle connaissait la réponse, ils gagnaient du temps.
Pour une raison inconnue de Clare mais sans doute expliquable par des lois de physique quelconques, le drap glissant paisiblement choisi de s'arrêter à une dizaine de mètres du balcon.

_ Et merde !

Au prix d'une traction, la militaire se hissa jusqu'au cable. Une autre et elle croisait ses jambes au dessus. Elle finit le trajet de cette manière, suspendue par les mains et les pieds, rampant la tête en bas. La blessure de son dos qui était pourtant pas très grave saignait pas mal le temps de cette effort qui solicitait beaucoup de mouvements des bras.

Clare atteignit finalement le balcon. Sans perdre de temps, elle ouvrit le feu dans la baie vitrée pour la faire exploser, s'occasionnant quelques coupures supplémentaires, et jeta un oeil dans la pièe pour s'assurer qu'elle était sûre. Puis elle retourna sur le balcon pour voir venir Richard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Laranssay

¤| Aliens/Réfugiés - SG-C



Messages : 681
Activité : 17454
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Dim 8 Nov - 13:34

Iris avait aussi une radio et entendant ce qui se disait. Son sac sur le dos, elle avait la chance d’avoir toutes ses affaires en entier, bien que se demandant combien de temps ça allait durer. La jeune fille avait rejoint Svetlana pour remarquer que celle-ci s’escrimait pour tenter d’ouvrir la porte de l’autre chambre sans y parvenir. C’est à ce moment que Richard avait lancé son message qui lui aurait sans doute valu un regard noir s’il n’y avait pas eu un mur entre eux. En fait il y eu droit quand même, mais ne pouvait pas le savoir (par contre il pouvait le deviner ^^’ )

** Iris !!! je m’appelle IRIS !!! Pas Laranssay !!! Et en plus c’est plus court !!! **

Ecrit comme ça ça fait long, mais une pensée est en fait très rapide. L’edorke s’adressa donc à la porte a l’aide de sa radio

- Non mais il n’est pas question de HEY !!!!

Le « HEY » final était du à l’initiative pour le moins ferme de la jeune russe qui l’avait empoigné pour gagner le téléporteur. IL faut dire que l’environnement ne pretait pas vraiment à la discussion, entre la moitié du mur qui s’était fait la malle et la fissure qui menacer d’envoyer la rejoindre le reste du mur. La porte de la chambre jusque la close passa soudain devant les deux femmes, comme muée d’une vie propre et d’une paire d’ailes, pour aller soudain aveugler un chasseur qui n’avait sans doute rien demandé à personne mais qui se crasha en bas. Les deux explosions n’arrangeaient en rien l’equilibre préacaire et, disons le carrement, miraculeux qui faisait que l’édifice était encore debout. Svetlana déclencha le système de téléportation avant même que la jeune edorke n’ait eu le temps de protester, et elles se retrouvèrent toutes les deux … devant un superbe panorama de la ville en train de subir les assauts de vaisseaux et d’y répondre par une DCA pas forcement éfficace. Le coté remarqueble de la chose étant que normalement à l’endroit ou s’offrait cette vue splendide il y aurait visiblement du y avoir un mur …. L’étage était totalement détruit. Et pour arranger le tout, un patrouilleur en flamme se dirigeait droit sur elles. EN fait non, sur le téléporteur qui était leur seule porte de sortie. Sinon on pouvait toujours tenter l’escalade mais tout le monde ne s’appelait pas John Sheppard et ne faisait pas de la varappe sur les façade des cités anciennes. Encore une fois, ce fut Svetlana qui pris la décision en lançant son sac sous le regard effaré d’Iris, et en lui suivant, sautant du coup de deux étages.
L’edorke en était certaine, sur la multitude de divinités que comptait l’univers, elle avait du en contrarier une bonne moitié. Elle allait y rester, dans les ruines d’une civilisation batie par ses propres ancetres, ses pauvres os tous cassés, sans avoir eu le temps de transmettre son savoir. Et ça c’était grave. Mais en même temps ça n’entrait pas vraiment dans ses projets d’avenir : elle ferma donc les yeux une seconde, déglutit, se laissa pendre dans le vide à bout de bras et, quand elle sentit qu’elle n’avait pas le choix, n’ayant ni la force de remonter, ni de prise pour descendre, elle lacha tout en priant pour que ça marche. Après une chute qui paru interminable, son coccyx lui appris qu’elle avait heurté douloureusement le sol, deux étages plus bas. A dire vrai, le choc avait remonté toute sa colonne vertebrale pour lui coller la migraine, et elle ne sentait plus vraiment son poignet gauche (je vous rassure ce n’est pas cassé, elle pouvait le bouger ) mais tout le monde était en vie.

Faisant fi des protestations de l’ensemble fesses / colonne, Iris se releva , recupera son souffle, retenue pendant toutes la chute, et se dirigea à son tour vers le teleporteur. A son gout, le patrouilleur était beaucoup trop prés.
Elle jeta son sac à Svetlana, il pourrait resservir, et la rejoignit.


- J’espère que les autres s’en sortent … et en passant j’espère que nous aussi !!!!

elle "entra" dans la zone de teleportation en esperant que ça les conduirait ailleurs. de preference quelque part ou rien ne s'écoulait et ou aucun vaisseau n'allait s'écraser ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407115
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Dim 8 Nov - 13:56

Apparemment, que la porte soit Ancienne ou pas, cela ne résista pas vraiment au C4, fort heureusement d'ailleurs, il ne souhaitait pas vraiment finir ses jours dans cette chambre surtout si elle s'écroulait. En sortant, on remarqua que l'autre partie de l'équipe avait filé, bien tant mieux, il préférait cela, surtout en voyant l'état de l'étage ou ils se trouvaient. Cela ne tiendrait pas vraiment longtemps à vrai dire. A première vue, on était mal, bien sur on remarqua de suite le câble, mais jouer à Tarzan sur une centaine de mètres et avec une hauteur assez importante, ce n'était pas dans ses priorités, et qui sait si ce câble allait tenir. A vrai dire, Clare tenta déjà le coup, de toute façon il l'aurait fait passée en premier, toujours faire passer les autres, et partir en dernier. Auparavant, on avait quand même vérifié la solidité du câble, il valait mieux.

On la laissa descendre le long de ce câble, en attendant et en évitant que tout lui tombe sur la figure, on cherchait quelque chose qui permettrait de glisser plus aisément qu'un bout de tissu. Ce n'était pas vraiment tout à fait ce qu'il fallait pour glisser le long d'un câble. bien, il devait bien y avoir des barres de métal dans les environs non ? Si possible rond, ce serait l'idéal, comme cela, aucun soucis pour glisser le long de ce câble. S'il fallait même exploser à coup de pied ce qui restait dans l'appartement c'est ce qu'on ferait. De toute façon on finirait bien par trouver.

En revenant sur le balcon on remarqua que Clare était déjà de l'autre côté, parfait, désormais c'était à son tour, prenant la barre de métal, il la plaça au-dessus, la tenant de chaque côté, le M4 collé contre sa poitrine avant de se lancer. Le soucis, c'était qu'il n'existait pas encore le mode freinage sur ce genre de chose, du coup, pour se réceptionner, le plus simple fut qu'une fois au niveau du balcon, on se laissa tomber avant de faire une légère roulade au sol et de se relever. Reprenant son M4 en main, il était temps d'y aller, d'ailleurs il prenait la tête du convoi, en espérant qu'on débarque quelque part.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître Du Jeu

¤| Le Maître Du Jeu

avatar

Messages : 183
Activité : 16812
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Dim 8 Nov - 14:03

Tout le monde, de chaque côté, était sain et sauf. Tout du moins pour le moment. En effet, Gorkina et Laranssay venaient tout juste de prendre le téléporteur des environs que le patrouilleur percuta l'endroit ou elles se trouvaient. Tout vola en éclat, à vrai dire, il ne resta pas grand chose de cet étage, bien au contraire, on aurait dis qu'on avait creusé un trou en plein milieu de la tour en fin de compte. Toujours est-il que sur le moment elles étaient sauves. Elles se trouvaient présentement au rez-de-chaussée, un miracle, devant elles, un long couloir menant vers les doubles portes de l'entrée visiblement de la tour. Autour d'elles, les baies vitrées étaient explosées, le verre trainait au sol, mais ce n'était pas vraiment cela le plus important. C'était surtout les fissures qui se faisaient de plus en plus importantes sur les piliers en bêton de la tour. Cela risquait de se casser la figure sur elles, il fallait sortir vite fait de là, voir même de s'éloigner en grande vitesse. Et même dehors ce n'était pas joli à voir, des dégâts partout, ce qui ressemblait à de l'herbe auparavant, des arbres, c'était un champ de ruines, avec des cratères.

Du côté de Grant et Clare, les voilà dans l'autre bâtiment quelques étages plus bas que de l'autre côté. Ils se trouvaient visiblement dans une sorte de salle de conférence, avec la présence d'un téléporteur dans les environs. Le soucis venait de l'énergie qui fluctuait, suffisait de voir que les lumières n'étaient pas tout le temps allumées pour le comprendre. Il y avait donc un risque en prenant le téléporteur de se retrouver bloqués. Sinon il y avait les escaliers, qui étaient encore pratiquables, bien qu'en ce moment, de légers débris leur tombaient sur la tête. Cette tour aussi était touchée en tout cas. Dans tous les cas, en empruntant les escaliers, ils attendraient le rez-de-chaussée sans trop de soucis, par contre avec le téléporteur moins sur qu'ils y arrivent. D'autant plus que derrière eux, venant également de la baie vitrée, il semblerait qu'un chasseur ennemi se mettait en vol stationnaire pour tirer dans le tas, à croire qu'on les avait vu jouer à Tarzan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Laranssay

¤| Aliens/Réfugiés - SG-C



Messages : 681
Activité : 17454
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Lun 9 Nov - 17:25

Dire qu’Iris avait l’experience de la situation serait certes exageré. En revanche, on pouvait dire sans proleme qu’elle en avait fait l’experience, et que le spectacle desa streux lui rappelait quelque chose. Elles s’étaient toutes les deux retrouvée au milieu, ou presque de la zone « d’accueil » de la tour, c'est-à-dire le hall, et rien que la, c’était apocalyptique. La jeune édorke avait l’impression que l’ensemble ne tenait plus debout au dessus de leurs tetes que par la magie de la physique, quelques colonnes en beton … et une bonne dose d’intervention de la divinité locale, quelqu’elle fut.
Tous les poteaux de soutainement visibles portaient de grandes fissures qui s’allongeaient à vue d’œil, et l’ensemble du batiment emettait des craquements et des grincements assez revelateurs de son avenir plus ou moins immédiat. A elles de se débrouiller pour en pas être la au moment ou ça s’effondrerait.

Iris désigna une baie vitrée dont le verre avait explosé, projetant des éclats tout autour d’elle, et qui donnait sur ce qui avait du être un parc. La jeune fille le montra du doigt à sa compagne de fuite


- Par la !

Pour deux raisons. D’abord, parce que c’était la sortie la plus proche. Ensuite parce que le parc ravagé ne risquait pas de leur tomber sur la tête, enfin parce que tous les parcs qu’elle connaissait avaient des petites baraques réservées aux jardiniers. Si elles n’avaient pas été réduites en miettes, elle seraient un abri discret et peu dangereux. C’était en général petit et en materiaux leger. Ensuite ce serait le moment dans un premier temps de retrouver l’autre moitié de l’équipe, dans un deuxieme temps de retrouver la Porte. Ou qu’elle soit.

- Vite !

Iris regardait avec angoisse une fissure qui venait de rejoindre sa grande sœur avec enthousiasme, faisant retentir un nouveau craquement. Elle se dirigea rapidement, tout en faisant attention, vers la sortie qu’elle avait reperée. En, des arbres tombés et encastrés les un dans les autres ou projetés avec la terre qui venait des cratères leurs offriraient un certain anonymat.
Regardant à gauche et à droite avant de traverser, Iris se retourna vers Svetlana pour s’assurer qu’elle suivait, et avança prudemment après avoir verifié que rien ne risquait de leur tomber dessus : mur, toit, escalier, rayon de la mort, patrouilleur, ou quoi que ce soit d’autre ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Fang Yin

¤| Sergent - US Army - SG-2

¤| Sergent - US Army - SG-2
avatar

Messages : 474
Activité : 17058
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 30
Localisation : SG-C

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Lun 9 Nov - 20:11

Dans le couloir, Clare regarda une seconde les lumières clignoter comme sur un sapn de Noël. Le téléporteur se trouvait juste devant eux mais vues les difficultés qu'avait l'énergie à circuler partout, les deux militaires ne pouvaient pas risquer de l'emprunter et de rester coincés à l'intérieur alors que le tour avait déjà commencé à s'effondrer. Un rapide regard vers le Major lui suffit à comprendre qu'il était arrivé à la même conclusion. En plus, un patrouilleur qui les avait repéré s'était mis en vol stationnaire devant le balcon par lequel ils étaient entrés et allait ouvrir le feu.
La jeune femme s'élança donc dans la cage d'escalier. Ils étaient assez abruptes et les marches n'étaient pas larges. Courir était assez périlleux mais le temps leur était compté. Tout en crapahutant, Clare calculait. La hauteur de plafond d'un étage atteignait peut-être bien les 5 mètres. En faisant le chimpanzé sur le cable un peu plus tôt, elle avait vu 4 ou 5 balcons, peut-être plus, en dessous de celui qu'ils aaient du atteindre. Wow ! Ca faisait beaucoup de marches avant d'arriver au rez-de-chaussée de cette tour. Franchement, elle doutait qu'ils puissent y arriver avant qu'elle ne leur tombe dessus.
Un peu avant d'atteindre le palier d'en dessous, Clare rata une marche et bédaroula la dizaine de marches restantes. Tout le long de la chute, elle mit ses bras autour de sa tête pour se protéger du cou du lapin. Ca allait lui faire un bon paquet de bleus ! Arrivée sur le palier d'en dessous, elle se releva l'air de rien en s'aidant d'une rambarde. Miracle, aucune foulure ni cassure à déplorer. Richard suivait.

_ On ne devrait pas vérifier que tout le monde soit sorti, Major ? Et s'il y a des gens pris au piège de débris...

Si Clare avait été seule, elle aurait abandonné sa fuite pour se lancer dans les étages à la recherche de personnes en détresse pour les rediriger vers l'escalier. La tour se mit une nouvelle fois à trembler dangereusement. Là, c'était vraiment critique. La jeune femme poursuivit sa course dans l'escalier, jetant souvent des coups d'oeil par dessus son épaule pour voir si Richard était toujours là. Ils atteignirent le palier d'en dessous. Alors qu'ils s'élançaient de nouveau, Clare détecta des pleurs à cet étage. Elle s'arrêta d'un coup et fit demi-tour en criant :

_ Un enfant ! Ne m'attendez pas, Major !

Tout en sachant qu'il y avait quand même peu de chance pour qu'il la laissât seule dans cet Enfer.
Elle grimpa les quelques marches et s'engouffra au petit trot dans le couloir. Les lumières clignotaient, les machines bourdonnaient. Tout avait l'air d'annoncer l'apocalyspe. L'asiatique se dirigea à l'oreille vers les lamentations et découvrit une petite fille, recroquevillée dans un coin, les mains plaquées sur les oreilles. Où étaient ses parents ?

_ Hé oh ! Il y a quelqu'un ? appela Clare.

Aucune réponse. Elle tendit sa main à l'enfant et lui souffla de sa voix la plus douce :

_ Viens ma chérie, je vais te sortir de là.

La fillette cessa de pleurer pour la considérer brièvement de ses yeux larmoyants avant d'accepter son aide. La militaire se débarrassa de son gilet tactique pour la faire monter sur son dos et retourna en courant vers l'escalier.
Avec sa petite passagère, elle ne pouvait pas se permettre d'aller aussi vite que sans mais il était hors de question qu'elle la laisse. Depuis la naissance de son fils mais surtout depuis sa mort, Clare avait une passion sans borne pour les enfants. Elle ne voulait qu'ils leur arrivent quelque chose. Le Major pourrait l'engueuler autant qu'il voulait, rien ne lui ferait regretter ce sauvetage, même si cela devait lui coûter la vie.
La petite fille sur son dos et son M4 contre sa poitrine... Un étrange tableau.

Enfin, le rez-de-chaussée s'ouvrit devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Gorkina

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3
avatar

Messages : 1313
Activité : 203086
Date d'inscription : 19/10/2009
Localisation : Au SGC ou en mission.

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Lun 9 Nov - 20:48


Les deux jeune femmes arrivèrent à s'engouffrer dans le transporteur et quitter les lieux avant que le patrouilleur en perdition ne le détruise. Elles avaient atterris dans ce qui semblait être un hall d'entré. Il ressemblait à un véritable champ de bataille, complètement ravagé par les combat qui se passait dans la cité. Les grande baies vitrés étaient toutes explosées et les piliers de soutiens étaient parcourus par d'immenses fissures. L'équilibre précaire dont faisait preuve la tour menaçait à tout moment de se rompre sans prévenir. Chaque explosion, chaque bâtiment qui s'écroulait, tout la chaos ambiant mettait en sursis cette tour. Sans attendre Iris s'élança en direction de la plus proche sortie, une baie vitré effondrée, pour quitter le bâtiment et se retrouver dans un jardin. Le lieutenant Gorkina suivit sans rien dire, mais prépara son P90 pour faire face à toute forme d'agression. Réaction un peu stupide au vue des écarts technologiques entre les humains et ceux qui se battaient en ce moment pour la possession de la cité.

Une fois hors de la tour, Svetlana scruta le ciel pour anticiper une éventuelle attaque. Pour le moment rien à signaler. Le jardin dans lequel se retrouvait les deux jeunes femmes était complètement défiguré par la guerre. Des débris des tour environnante jonchaient le sol. A certain endroit on pouvait voir des cadavre sous d'énorme bloc de métal ou de béton. Cependant cette vision d'horreur ne semblait pas préoccuper Svetlana qui avait tous ses sens aux aguets afin de ne pas se faire surprendre par une attaque et afin de repérer des signes des deux autres membres de l'équipe. Arrivée vers le milieu du jardin, l'officier un groupe de personne fuyant vers le nord. Ils étaient pris en chasse par un vaisseau de chasse ennemis. Posant son équipement à terre, la jeune russe sortit son fusil de précision et prit ses munitions anti-char. Ces balles étaient capable de perforer le blindage de quasiment tous les véhicules de guerres terrestres. Elle espérait que cela serait suffisant pour endommager le chasseur et sauver ses gens. Elle se mit en position, un genou à terre, un coude sur un rebord de fontaine. Prenant une profonde inspiration, elle suivit le mouvement du vaisseau avant de chercher à l'anticiper. Maintenant elle était prête et fit feu. Un seul coup devait suffire normalement. Elle espérait que ça passerait et que ce genre de vaisseau ne possédait pas de bouclier déflecteur. Sans attendre plus longtemps, elle rangea son équipement pour se remettre en mouvement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Grant

¤| Major- Béret Vert - SG-2

¤| Major- Béret Vert - SG-2
avatar

Messages : 7183
Activité : 407115
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 32
Localisation : Cheyenne Mountain, USA

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Lun 9 Nov - 21:02

La lampe sur son colt M4 n'éclairait pas grand chose quand on avança dans cette salle, au contraire. Et dire qu'on était à l'abri, serait vraiment une utopie. On devait filer d'ici, et rapidement, surtout quand on voyait ce qui se passait dans les alentours, et sur les tours en particulier. Jetant un coup d'oeil à l'arrière, on remarqua qu'un des vaisseaux ennemis se préparait à faire là, sur là ou ils se trouvaient. En tout cas l'utilisation du téléporteur était hors de question, suffisait de voir que l'énergie n'était plus si importante que cela pour comprendre qu'on serait coincé dedans et pour longtemps. Il ne restait plus qu'à descendre les escaliers. Un peu d'exercice ne ferait pas de mal après tout n'est-ce pas ? Surtout vu le nombre d'étages à descendre finalement. Tout en descendant les escaliers et en faisant attention aux alentours, vu que malgré tout quelques débris tombaient, voilà que Clare voulait jouer avec sa conscience. Il aurait bien fait le tour, mais franchement ils n'avaient pas le temps, ils allaient y rester. Ce n'était pas humain peut-être, mais c'était comme cela. L'instinct de survie.

"Pas le temps Sergent, et je suis sur que la plupart ont déjà évacué la zone."

Tu parles, finalement, il avait beau dire, ils avaient à peine descendu un étage, qu'elle était partie dans un des couloirs, parce qu'apparemment elle avait entendu du bruit, des bruits d'enfant. Jurant, il fit demi-tour pour la suivre, il n'était pas du genre à abandonner ses hommes ni même à les laisser dans la panade, donc forcément, il avait suivi le rythme. Finalement, il y avait bien un gosse, de toute façon vu les bruits, cela ne pouvait être que cela et pas un enregistrement. Laissons faire Clare, tandis qu'on scrutait les alentours, avec son M4 et le peu de lumière qu'on avait. Cela s'annonçait mal, rudement mal en tout cas, il fallait filer d'ici et au plus vite.

"Sergent, on se grouille !"

Il ne voulait pas paraitre inhumain, mais c'était souvent la besogne du chef d'équipe de décider s'il fallait laisser quelqu'un derrière pas. Enfin là, elle avait réussi à récupérer la gamine. On couvrait ses arrières, alors qu'on atteignait finalement le rez-de-chaussée. Pas trop tôt, on avait perdu du temps en fin de compte. Et la tour commençait sérieusement à donner des signes de fatigue, suffisait de voir que le plafond commençait à s'effondrer. Il attrapa Clare par le col du t-shirt ou de la veste si elle avait encore pour la poster, elle et le gosse. Suffit de voir le morceau qui tomba juste à l'endroit ou elles auraient dû être pour comprendre. Bien se diriger vers la sortie, et rejoindre la Porte des Etoiles finalement, c'est ce qu'il fallait faire dans l'immédiat, l'engueulade, elle viendrait plus tard. C'était franchement pas le moment de se comporter en héros, surtout que c'était souvent eux qui crevaient en premier.

_________________

Spoiler:
 


DC : Jack O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître Du Jeu

¤| Le Maître Du Jeu

avatar

Messages : 183
Activité : 16812
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Lun 9 Nov - 21:14

Les chasseurs ennemis n'avaient en effet aucun bouclier du genre Goa'uld ou même Asgard ou encore Ancien, de toute façon il s'agissait de vaisseaux trop petits. Par contre, leur coque, était très résistante malgré tout, à vrai dire, la balle tirait par gorkina toucha en effet le chasseur mais malgré tout ce ne fut pas sévèrement. A croire en tout cas que même touché, ils avaient des systèmes électroniques permettant de garder le chasseur dans les airs. Mais bon après cela entre dans le domaine technique, et vu la situation, pas vraiment le temps d'entrer dans les détails. Toujours est-il que désormais le chasseur ne prenait plus le groupe en grippe, mais plutôt nos deux jeunes femmes du SG-C. A vrai dire oui il avait changé de cibles, et se dirigeait désormais vers Gorkina et Laranssay, prêt à tirer. Ce qu'il allait faire, en tout cas un drône venait de partir juste au moment ou la tour d'ou venait de s'échapper Gorkina et Laranssay bascula sur le côté et s'effondra sur lui. Le faisant tout simplement exploser. En tout cas avec le nuage de poussière, tout ce qui allait voler, il fallait courir vite et loin. La Porte des Etoiles se trouvait plein Ouest, à quelques kilomètres à peine.

Du côté de Grant et de Clare, avec une passagère clandestine en plus, ils sortirent de la tour rapidement, d'ailleurs à la sortie un groupe se trouvait là, dont la mère qui récupéra son enfant tout en pleurant et en les remerciant. Mais pas vraiment le temps de faire ou dire quelque chose que tout ce petit groupe fut téléporté. Et eux ? Eux on les laissait se débrouiller en tout cas, il fallait rejoindre la Porte des Etoiles désormais, qui se trouvait toujours plein Ouest, vu que les deux tours, leurs entrées se situaient du même côté. Enfin ce que pouvait voir Clare et Grant et non Laranssay et Gorkina c'était que de leur autre côté, on voyait un vaisseau de troupe en débarquer, et apparemment, on les avait aperçus. Et cela commençait à tirer, en tout cas, il s'agissait de tirs lasers, enfin des tirs à énergie, comme les lances jaffas, et ils étaient une bonne dizaine. Sans oublier que d'autres allaient débarquer au fur et à mesure.

En tout cas Laranssay et Gorkina pourraient voir tout ce beau monde, une fois bien avancées en direction de la Porte. Là cela serait plus visible. Le décor en tout cas ne changeait pas, toujours aussi apocalyptique, des débris un peu partout, les tirs continuaient, tout ce qui était verdoyant ressemblait désormais à de la terre brûlée dans les alentours, quel beau gachis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Gorkina

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3

¤| Lieutenant - Spetsnaz - SG-3
avatar

Messages : 1313
Activité : 203086
Date d'inscription : 19/10/2009
Localisation : Au SGC ou en mission.

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Lun 9 Nov - 23:23


Elle avait ajusté sa cible comme toutes les autres. Si sa balle pouvait perforer la carlingue du chasseur et/ou le bouclier protecteur du chasseur (s'il en avait), elle ferait probablement beaucoup de dégât. Sans attendre le résultat de son tir, Svetlana se releva pour continuer à avancer en gardant un oeil sur le vaisseau. Apparemment, ils avaient un excellent blindage, car la balle ne sembla pas faire de gros dégât. Le chasseur changea de cible pour s'en prendre aux deux femmes qui représentait un plus gros dangers que le groupe de civil. Le pilote du chasseur les cibla et envoya un drone pour les tuer. Entre temps la tour d'où elles étaient sortis s'écroula et emporta le vaisseau ennemis dans la tombe. Malheureusement, la destruction du tireur n'arrêta pas le drone qui fila droit en direction des deux jeunes femme. L'officier russe s'empressa d'attraper Iris par le bras et de changer de direction sa course pour s'abriter derrière un pan de mur en ruine. Le drone continua sa course tout droit et alla s'écraser une bonne dizaine de mètre plus loin. Elles avaient eu très chaud, mais n'étaient pas au bout de leur surprise. D'où elles étaient elle pouvait voir les buttes qui entourait la porte des étoiles. Maintenant cette moitié de l'équipe d'exploration savait vers où aller. Progressant avec attention, les deux jeunes femmes remarquèrent un transporteur de troupe débarquer des troupes au sol.

Ces hommes, à peine déployés, commencèrent à ouvrir le feu en direction de l'entrée d'un bâtiment. Prenant son fusil de précision afin de se servir de la lunette pour mieux voir, Svetlana vit que les cibles étaient le major et l'asiatique. Ni une, ni deux, la russe se mit en position couché pour rester le plus stable possible hors de vue des soldats et ordonna sur un ton sans appel à Iris de se coucher.


- Svetlana Gorkina: Un conseil miss Laranssay, couchez-vous avant que je commence à faire feu afin de rester hors de vue de nos ennemis. Cela provoquera peut-être assez de désordre dans les rangs ennemis pour permettre au Major et au Sergent de s'en sortir.

Prenant le temps de bien ajuster sa première cible et aussi pour laisser le temps à la gamine de se mettre à terre, Svetlana pensa qu'il ne fallait pas se louper pour permettre aux autres de se tirer de ce guêpier. La russe avait bien l'intention de faire mouche à chaque tir. Cette fois elle était sûre qu'elle ne louperait pas son coup, car en visant la tête on obtenait toujours satisfaction. Grant et Clare semblait riposter aux tirs ennemis. Une détonation, un ennemis qui s'écroulait. Une autre détonation, un autre ennemis à terre. Cela eut l'effet escompté. Les soldats ennemis cherchaient leur assaillant tout en tentant de contenir les deux autres humains. De sa position Svetlana avait une assez bonne vue du champ de bataille et exploita au mieux son avantage tactique pour faire le plus de dégât dans les rangs ennemis. Malgré sa grande concentration, la russe faisait quand même attention à son environnement immédiat pour éviter d'être surprise par une attaque aérienne, de côté ou de derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Fang Yin

¤| Sergent - US Army - SG-2

¤| Sergent - US Army - SG-2
avatar

Messages : 474
Activité : 17058
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 30
Localisation : SG-C

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Mar 10 Nov - 17:19

Clare entendit une plaque se décrocher du plafond mais avec son chargement humain, elle n'était plus aussi vive. Heureusement, le Major l'attrapa par le débardeur pour la forcer à l'esquiver. Ouf, c'était moins une !
A la sortie de la tour, un groupe de personnes récupéra la petite fille et fut immédiatement téléporté. Vachement sympa de les laisser là. La militaire allait faire une réflexion à voix haute à ce sujet quand elle vit un vaisseau se poser au bout de la rue et faire descendre par ses rampes des soldats équipés de fusils lasers. Un juron en chinois et quelques mètres effectués en courant plus tard, Clare était planquée derrière le pied d'une sorte de statue qui trônait au milieu. Vite, une grenade ! ... Et merde ! Elle avait laissé son gilet à l'étage où elle avait du prendre l'enfant sur son dos. Bon... Ni grenades, ni munitions, là elle allait vraiment se faire engueuler par le chef.
La jeune femme prit une grande inspiration, épaula et se retourna pour ouvrir le feu. C'est alors qu'elle se rendit compte que d'autres tirs amis faisaient écho aux siens. Surement le Lieutenant Gorkina. Snipers toutes les deux, elles descendirent pas mal de bonhommes. Quand Clare s'accroupit de nouveau derrière le pied de la statue pour être hors de vue de l'ennemi et murmura [dans sa radio s'il n'est pas à coté d'elle] à l'intention de Richard.

_ Major, si vous voulez atteindre le pied de l'autre statue à 2h , je peux vous couvrir. Comme ça, avec Gorkina, nous les aurons enfermé dans un triangle et ils seront quasi foutus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Laranssay

¤| Aliens/Réfugiés - SG-C



Messages : 681
Activité : 17454
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   Mar 10 Nov - 22:50

Si le tir de Svetlana avait eu un avantage, c’était d’avoir distrait le petit vaisseau du groupe de fuyard. Si il avait eu un inconvenient, c’était d’avoir concentré l’attention de celui-ci sur ldes deux femmes qui n’avaient plus maintenant qu’une chose à faire : courir. Ce qu’Iris comprit très vite. Il y avait des moments comme ça ou elle comprenait très vite.
Le bruit caracteristique et pourtant inconnu du drone lancé vers elle la poussa à forcer l’allure, meme si elle doutait de battre au sprint un ogive auto propulsée. Le monde étant ce qu’il est, c’es à ce moment la que la chance décida d’agir de nouveau en faveur de la terrienne et de l’édorke en donnant un coup de pouce à la gravité : ce qui restait de la tour dont elles venaient de s’échapper s’éffondra sur l’appareil, le faisant exploser sous l’impact. Ce qui n’empechait aucunement le drone de continuer gentiment sa route en direction de la militaire et de l’apprentie.

Iris se sentit soudain aspirée et déposée derrière un pan de mur avant de réaliser que c’était la russe qui avait prit cette initiative, leur permettant d’échapper au drone dont l’IA était apparement peut fournie. Il finit sa course dans le mur d’en face, epargnant les deux femmes. La jeune archéologue a dire vrai n’était pas fraiche. On ne pouvait pas tenir longtemps uniquement sur l’adrénaline, et la tension qui la soutenait depuis le début de la fuite commençait à retombée. Poussée derrière le muret, elle s’y était assiste, et s’était rendue compte qu’elle respirait comme si elle venait de battre le record de vitesse olympique. Ce qui du reste ne devait pas être loin.

Au loin cependant, on pouvait distinguer la porte des étoiles, seule chance pour elles de rentrer sur Terre. Iris progressait discretement, derrière Svetlana, quand un transporteur de troupe s’était posé au sol, lachant un contingent de ce qui était probablement des soldats. Ils ne tardèrent pas à canarder le pauvre immeuble qui leur faisait face et n’en demandait pas tant, et Iris regarda avec curiosité sa camarade de jeu jeter un œil dans sa lunette. La suite ne la rassura pas vraiment.


- Ils tirent sur Richard et le Sergent Ju ?? mais comment allez vous ….

La russe se mit en position de tir de précision et Iris se baissa en dessous du niveau du muret. Un sniper … il fallait lui laisser un maximum de discrétion pour qu’elle puisse se concentrer sur son tir, et l’édorke le savait : elle regardait la télé. On y apprend plein de chose, dont « ne pas déranger un sniper en plein tir »

- OK.

Cependant, elle sorti son zat de son holster. En cas de besoin, il était plus rapide et efficace que son glock.

- la prochaine fois, au lieu d’un ordinateur, j’emmène un bazooka !!!.

Elle risqua un œil dicret. A priorui, d’ici elles ne risquaient rien, mais Iris avait décidé qu’elle serait le rempart arrière. Elle regardait donc alentour pour verifier l’absence de danger …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ SGC - MIS1 ] Nouvelle Découverte
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universal Stargate : Atlantis, Sg1 RPG  :: La Porte des Rêves | RPG SG1 :: La galaxie-
Sauter vers: